Actualité Screen Shot 2019-09-06 at 14.01.01

Publié le 6 septembre 2019 | par Radio-Canada

0

Mort de baleines noires : des pêcheurs du Maine jettent un blâme sur le Canada


Pour en savoir plus

L’Association des pêcheurs de homard du Maine se retire d’un plan de protection de la baleine noire de l’Atlantique Nord en disant qu’il était précipité d’adopter des mesures sévères alors que, selon elle, les plus grandes menaces pour cette espèce proviennent du Canada et d’autres équipements de pêche.

La directrice de l’Association, Patrice McCarron, a envoyé une lettre datée du 30 août à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) pour l’informer que son groupe n’appuyait plus un accord conclu récemment. L’accord prévoyait une baisse du nombre de cordages de bouées utilisés par les pêcheurs afin de réduire de 60 % le risque que des baleines s’empêtrent dans cet équipement. Des données prouvent clairement que l’empêtrement dans les eaux canadiennes et les collisions avec des navires sont les principales causes de blessures graves et de morts des baleines noires, affirme Mme McCarron dans sa lettre.

LA UNE : Des biologistes et techniciens dépècent une carcasse de baleine noire à Miscou dans l’espoir de déterminer les causes de la mort du mammifère marin (archives). PHOTO : CBC/GABRIELLE FAHMY

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X