Affaires ccim

Publié le 9 octobre 2019 | par Magazine les Îles

0

Le transport : un outil de développement


Un article original publié dans

La première chronique de la Chambre de commerce des Îles dans le Magazine Les Îles, il y a déjà quatre ans, portait comme titre « Plus qu’un service essentiel, le transport doit être un outil de développement performant ». Dans le contexte de l’époque, difficultés financières et réduction du nombre de vols à Pascan, augmentation générale du prix des billets, annulation de vols à Air Canada, conflit de travail à CTMA, projet de cession du port de Cap-aux-Meules, le transport était en crise et mettait à risque plusieurs éléments essentiels de la vie des Madelinots. Il y avait aussi l’imminence du renouvellement des navires de CTMA. Ce chantier fut malheureusement beaucoup plus ardu que prévu, mais semble maintenant vouloir aboutir à une fin heureuse.

La chronique ajoutait en cours de texte: « Les Madelinots, particulièrement la communauté d’affaires, doivent dès maintenant s’intéresser à l’évolution de ces dossiers, intervenir pour les influencer et se préparer aux changements… ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que la communauté est intervenue.

Aujourd’hui, le transport aérien est à un coût plus abordable, des vols sont ajoutés en saison touristique au bénéfice des entreprises locales, un nouveau traversier assurant le lien avec l’Île-du-Prince-Édouard va être construit, le service de croisières en voie d’être amélioré, le transport des marchandises offre une plus grande capacité et permet plus facilement le désengorgement en période de pointe, etc.

Les Îles-de-la-Madeleine sont donc plus accessibles, le transport des marchandises plus fluide et les Madelinots plus mobiles. Dans ce contexte, de nouvelles opportunités, mais aussi de nouvelles menaces, se pointent à la porte des entreprises madeliniennes. Les plus agiles saisiront certainement ces opportunités et déjoueront les menaces. Les Îles-de-la-Madeleine vont certainement progresser.

Recrutement de personnel, formation, représentation dans les instances, exportation des produits locaux, approvisionnement à coût raisonnable, attraction de visiteurs (particulièrement en bout de saison), le transport est inévitablement un outil de développement.

Donc, pour consolider les acquis, assurer la réalisation des projets en cours et passer aux prochaines étapes, les Madelinots, particulièrement la communauté d’affaires, doivent continuer de s’intéresser à l’évolution de ces dossiers, intervenir pour les influencer et se préparer aux changements qui en découleront.

Il reste du travail à faire. Les Madelinots y seront.

Par Sony Cormier- Directeur général – Chambre de commerce des Îles
© Magazine LES ÎLES


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X