Archives renommee

Publié le 10 novembre 2019 | par Webmestre

0

Naufrage de La Renommée

Auteur 1


crespel

Les éditions Jardin de givre ont republié en 2015 le récit émouvant du Récollet Emmanuel Crespel. Écrit sous forme de lettres, les écrits du Père Crespel ont été publiés en français en Allemagne en 1742 et le volume a connu un large succès d’édition en Europe. Il a paru pour la première fois au Québec en 1808.

Le récit du naufrage de La Renommée nous est parvenu par la plume du père Emmanuel Crespel, récollet et aumônier, qui voyageait à bord de ce navire. Parti de Québec le 3 novembre 1736, ce vaisseau commandé par le capitaine Damours de Freneuse s’est échoué sur la pointe sud d’Anticosti après sept jours de tempête. Les 54 hommes à bord se réfugièrent sur le rivage avec à peine des vivres pour 5 jours.

Ils se construisirent des abris de fortune avec des branches de sapin. Tout au long des sept mois qui suivirent, ces matelots endurèrent les pires souffrances de faim, de froid et de détresse. Les survivants en vinrent même à faire bouillir le cuir des vêtements de ceux qui étaient décédés.

Au printemps, des Montagnais venus chasser le loup-marin leur portèrent secours. En avril, le père Crespel partit chercher du secours à bord d’une chaloupe. Il dut parcourir 250 kilomètres pour atteindre le poste français établi à Mingan. Malgré tous ces efforts, seulement 4 matelots sur les 54 s’en réchappèrent.

 

Source : Le Bulletin des amis des phares – Hiver 2017

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X