Archives moine

Publié le 8 décembre 2019 | par Webmestre

0

Éphémérides : Disparition du Moine qui prie, au bout du cap l’Échouerie

Auteur 1


moine

Le « Moine qui prie » – Tiré de Deux siècles d’Histoire – Chantal Naud.

08/12/1968 Disparition du Moine qui prie, au bout du cap l’Échouerie, lors d’une tempête.

Ce petit promontoire, saillant mais peu élevé, tirait son nom de la forme sculptée par la mer ressemblant à un moine en train de prier. Cap situé entre l’anse Firmin et l’anse à Nathaël, à l’extrémité sud-est de l’île du Havre aux Maisons.

Cette formation est aujourd’hui détruite mais le nom subsiste toujours. Il a supplanté en fait l’appellation Cap Alright qui est apparue pour la première fois sur une carte dressée en 1765 par l’arpenteur Samuel Holland.

 

LA UNE : Photographie: © Direction des bibliothèques, Université de Montréal.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X