Actualité Screen Shot 2020-02-14 at 19.46.19

Publié le 14 février 2020 | par Radio-Canada

0

80 M$ demandés pour contrer l’érosion des berges aux Îles-de-la-Madeleine


Pour en savoir plus

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, et le maire de la municipalité, Jonathan Lapierre, demandent à Québec de prévoir une enveloppe de 80 millions de dollars dédiée à la protection des berges de l’archipel dans le prochain budget.

Ils ont déposé un mémoire conjoint sur le sujet vendredi dans le cadre des consultations menées par le ministre des Finances, Eric Girard, en vue du budget qu’il déposera en mars. Selon eux, l’aide gouvernementale actuelle pour contrer l’érosion des berges aux Îles n’est pas suffisante considérant l’impact grandissant des tempêtes sur le littoral de l’archipel. «Il y a un programme actuellement qui existe avec une enveloppe de 45 millions de dollars pour l’ensemble du Québec. Nous avons deux projets qui y ont obtenu du financement, mais c’est un programme qui est extrêmement normé et qui, à chaque fois, demande une contribution considérable du milieu,» lance Jonathan Lapierre, qui est aussi président de la Communauté maritime. M. Arseneau et M. Lapierre croient qu’un montant de 80 millions de dollars, soit 8 millions par année pendant dix ans, permettra à la communauté maritime de protéger le littoral madelinien plus efficacement et, surtout, à des endroits qui ne correspondent pas aux critères d’admissibilités de subventions gouvernementales.

LA UNE : L’Anse-aux-Baleiniers, aux Îles-de-la-Madeleine, quelques jours après la tempête qui a coupé les Madelinots du continent en novembre 2018. PHOTO : RADIO-CANADA / LUC PARADIS


Sur le même sujet : Érosion des berges La communauté des Îles demande une intervention sur mesure au gouvernement

 

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X