Actualité Screen Shot 2020-02-12 at 17.36.57

Publié le 12 février 2020 | par Radio-Canada

0

L’observation des blanchons de retour cet hiver sur la banquise des Îles-de-la-Madeleine


Pour en savoir plus

L’observation de blanchons aura bel et bien lieu cet hiver aux Îles-de-la-Madeleine. La banquise qui s’est solidifiée récemment permet de reprendre l’activité après des hivers trop doux pour le faire.

Comme chaque année, les participants se rendront par hélicoptère sur la banquise pour y observer la mouvée de phoques du Groenland, dont les femelles mettent bas au large de l’archipel. L’hiver doux a bien failli avoir encore raison de l’activité, mais la tempête qui a déferlé l’est du pays la semaine dernière a permis de solidifier la banquise, selon la directrice des ventes des Hôtels Accent aux Îles-de-la-Madeleine, Ariane Bérubé. «C’est sûr que la chaleur des dernières semaines nous a donné un peu de suspense, mais s’il n’y avait pas ça, il n’y aurait pas autant de fébrilité», lance-t-elle. Le Château Madelinot a été forcé d’annuler ses activités d’observation des blanchons en 2016 et 2017 en raison de la température. Bien consciente de la raison de cette chaleur et du raccourcissement de la saison d’observation, l’équipe du Château Madelinot en profite pour sensibiliser sa clientèle aux changements climatiques pendant leur visite, affirme Mme Bérubé. «Nous savons que nous avons une expérience que nous ne sommes jamais certains de vendre entièrement. Pour nous, c’est aussi une façon de conscientiser notre clientèle. C’est vraiment devenu une mission pour nous, l’aspect conservation, observation de l’impact des changements climatiques. Et quand les gens sont sur la banquise avec les blanchons, ils réalisent le privilège qu’ils ont de vivre ça,» indique-t-elle.

 

LA UNE : Chaque année, jusqu’à 600 000 femelles peuvent mettre bas aux Îles. (archives). PHOTO : RADIO-CANADA / LORRAINE LAFRANCE

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X