Sport Kansas City Chiefs' Patrick Mahomes celebrates with the Lamar Hunt Trophy after the NFL AFC Championship football game against the Tennessee Titans Sunday, Jan. 19, 2020, in Kansas City, MO. The Chiefs won 35-24 to advance to Super Bowl 54. (AP Photo/Charlie Neibergall)

Publié le 12 février 2020 | par Les gérants d'estrade

0

Mahomes fait déjà partie de l’histoire

Eh oui! Il ne nous a pas déçu mais il a continué à nous faire languir jusqu’au 4e quart avant d’exposer tout son talent de meneur. Patrick Mahomes mène un groupe de jeunes quarts-arrière qui peuvent tout faire sur un terrain de football, des passes de tous les angles possibles, des longues passes décochées en déséquilibre et en mouvement et, lorsque l’attaque éprouve des difficultés, il court aisément pour aller gagner des premiers essais.

Tout au long de son parcours en séries 2020, Patrick nous a exposé son talent et surtout, il ne fallait pas quitter son écran car il a su transformer des mauvais départs en victoires sans équivoque.

Dès la demi-finale d’association, les Texans de Houston ont mené 21 à 0 .Nous croyions que c’en était fait mais ce fût plutôt l’explosion des Chiefs menés par Mahomes pour 51 points et la ligne était tracée pour le reste des séries.

La finale d’association contre les Titans de Tenessee n’était pas en reste, avec 14 points au dernier quart, ce fût le point marquant de la partie. Une domination de Patrick Mahomes avec ses 3 passes de touché en plus de courir lui-même 27 verges pour un quatrième touché.

Les paris étaient ouverts pour le Super Bowl, les Chiefs de Kansas City et leur vedette Patrick Mahomes pouvaient-ils répéter leurs exploits contre la défensive des 49ers de San Francisco et le jeu au sol savamment mené par le quart Garoppolo et leur as Mostert qui était devenu le premier joueur à récolter 200 verges au sol et quatre touchés par la course lors d’un même match éliminatoire.

La réponse fût tardive et ce n’est qu’au quatrième quart que nous avons pu admirer le talent incroyable de Mahomes. À la fin du troisième quart, l’équipe de San Francisco menait 20 à 10 et ils semblaient se diriger vers une victoire à l’image des croyances que les défensives gagnent normalement les grands matchs. Mais au quatrième et dernier quart du Super Bowl LIV, notre joueur MVP s’est levé et avec ses jambes et son bras bionique, il a réussi deux passes de touché et mené son offensive à 21 points contre 0 pour réussir à l’emporter 31 à 20. Il ne faut pas sous-estimer la défensive des Chiefs qui n’ont accordé aucun point dans ce quatrième quart pour permettre à leur équipe de remporter ainsi le Super Bowl 2020 pour la petite ville de Kansas City après 50 années d’attente. De plus, n’oublions surtout pas, notre joueur de ligne offensive , Laurent Duvernay-Tardif,qui du haut de ses  6’ 5 ‘’ et de ses 322 livres, devient le premier joueur Québécois à mettre la main sur le trophée Vince-Lombardi qui couronne l’équique championne su Super Bowl.

Patrick Mahomes , à 24 ans, est assurément le modèle de quart-arrière dont les équipes de football américain rêveront au cours de la saison morte et voudront se doter pour aller plus loin dans la conquête des championnats.

Qu’en pensez-vous?

Crédit photo: pro32ap.org


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X