Actualité Screen Shot 2020-02-20 at 15.47.51

Publié le 20 février 2020 | par Radio-Canada

0

Se faire soigner sans s’endetter, réclament les députés de l’Est-du-Québec


Pour en savoir plus

Les députés de l’Est-du-Québec font front commun pour demander au ministère de la Santé de revoir sa politique d’aide financière pour les patients qui doivent se déplacer dans le but d’obtenir des soins de santé.

Ces indemnités sont absolument dérisoires, estime le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau. Ils ne couvrent pas, loin de là, les dépenses encourues par les patients qui doivent payer de leurs poches leurs soins de santé, d’hébergement ou de transport, a-t-il affirmé en point de presse. Selon les députés, bon nombre de patients en région doivent s’endetter en se déplaçant dans les grands centres pour obtenir des soins de santé qui ne sont pas accessibles chez eux. Plusieurs citoyens des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord se sont d’ailleurs déplacés à l’Assemblée nationale pour dénoncer cette situation. Selon Chantal Renaud, également madelinienne, ces soucis financiers s’ajoutent au stress relatif à l’état de santé des patients et à celui du déplacement. Déjà le stress de savoir où on va, comment ça va se passer, notre famille n’est pas là, c’est pas facile, dit-elle.

LA UNE : Des députés et des citoyens de la Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine demandent à la ministre de la Santé de revoir sa politique de remboursement des déplacements. PHOTO : RADIO-CANADA





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X