COVID-19 Screen Shot 2020-03-17 at 08.11.10

Publié le 17 mars 2020 | par Radio-Canada

0

Retour au pays hors du commun pour des étudiants gaspésiens et madelinots


Pour en savoir plus

De retour de la France, 13 étudiants et enseignants du Cégep de la Gaspésie et des Îles doivent s’isoler après un voyage pédagogique à Paris afin de limiter la propagation de la Covid-19 si certains d’entre eux étaient porteurs du virus.

Alors que les six Madelinots du programme Arts, lettres et communication prenant part au voyage scolaire ont atterri, comme prévu, dimanche soir à Havre-aux-Maisons après sept jours en France, les étudiants du campus de Carleton-sur-Mer, eux, sont rentrés en limousine dans la nuit de samedi à dimanche, coronavirus oblige. C’est ce que les compagnies nous ont conseillé pour ramener sept personnes avec leur bagage, à la dernière minute, avec un chauffeur, affirme la directrice générale du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Yolaine Arseneau. Elle précise que le voyage de retour, initialement prévu en train, n’était plus une option avant même que VIA Rail n’annule ses longs trajets. «On nous indiquait de limiter les déplacements en transport collectif autant que possible, précise la directrice générale Yolaine Arseneau. On a décidé de noliser une voiture pour les prendre en charge dès l’aéroport parce qu’ils sont considérés en quarantaine. En les envoyant dans le train, on aurait eu l’impression de ne pas faire notre part pour limiter les contacts».

LA UNE : Juliette Moses, 19 ans, fait partie des étudiants du Cégep de la Gaspésie et des Îles qui doivent se placer en isolement après un voyage à Paris. Durant 14 jours, elle ne quittera sa chambre que pour aller à la salle de bain. PHOTO : JULIETTE MOSES





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X