COVID-19 Screen Shot 2020-03-23 at 16.35.00

Publié le 23 mars 2020 | par Radio-Canada

0

Transports vers les Îles-de-la-Madeleine : le maire est rassuré par le ministre Bonnardel


Pour en savoir plus

Le maire Jonathan Lapierre dit avoir obtenu l’assurance de Québec que l’archipel continuera à être approvisionné tant par la mer que par les airs même si des mesures supplémentaires étaient annoncées pour atténuer la pandémie de COVID-19.

L’annonce de la suspension des vols d’Air Canada à partir du 1er avril a soulevé une vague d’inquiétudes dans l’archipel. Jonathan Lapierre a eu la confirmation, de la bouche du ministre François Bonnardel, que peu importe la situation, il n’y aura pas de bris de service en matière de transport aérien. Il faut dire que plusieurs biens sont transportés par avion aux Îles-de-la-Madeleine, comme des produits pharmaceutiques. Jonathan Lapierre mentionne que Québec pourrait piger dans des programmes existants pour assurer le maintien de vols entre le continent et Havre-aux-Maisons. Selon lui, Pascan Aviation a même formulé une proposition au gouvernement. La possibilité que le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard mette l’île en quarantaine a aussi fait l’objet de discussions entre le maire et le ministre. Plusieurs biens, dont la nourriture, transitent par le traversier Souris–Cap-aux-Meules. Il faut mentionner qu’un navire-cargo effectue aussi une liaison hebdomadaire entre Matane et les îles. Jonathan Lapierre affirme que le traversier pourrait, en cas de besoin, approvisionner l’archipel via un port québécois.

LA UNE : Un passager descend d’un avion aux Îles-de-la-Madeleine (archives). PHOTO : RADIO-CANADA

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X