COVID-19 Screen Shot 2020-04-06 at 17.19.40

Publié le 6 avril 2020 | par Radio-Canada

0

Les travailleurs saisonniers encore incertains d’obtenir une aide d’Ottawa


Pour en savoir plus

Les travailleurs saisonniers qui n’ont pas accès à la prestation canadienne d’urgence (PCU) pourraient faire face, pendant un plus long moment cette année, au « trou noir », cette période pendant laquelle ils ne reçoivent pas de prestations. Si Ottawa tente de les rassurer, aucune aide financière n’a encore été annoncée pour soutenir ces travailleurs.

Face à la possibilité d’un report, voire d’une annulation, de la saison des pêches et de la saison touristique en raison de la pandémie de COVID-19, les inquiétudes des travailleurs saisonniers sont nombreuses. «J’entends le message, je viens moi-même du milieu,» a affirmé la députée de Gaspésie—Les Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier lors d’un point de presse téléphonique lundi matin. Se disant sensible à la réalité des travailleurs saisonniers, la députée a toutefois admis qu’Ottawa se concentre pour l’instant sur la Prestation canadienne d’urgence, disponible depuis lundi matin«Je sais très bien à quel point notre économie en région et en milieu rural est saisonnière, au niveau des touristes, des pêches et de tous les commerces qui gravitent autour de cette industrie-là. Il y a des discussions qui se font autour de la table, mais ce matin ce n’est pas moi qui va[is] vous faire des annonces dans ce sens-là,» a-t-elle indiqué. Questionnée à savoir si une aide sera annoncée pour soutenir les travailleurs saisonniers, Mme Lebouthillier a refusé de se prononcer sur une question hypothétique. Elle a cependant tenu à se faire rassurante sur les moyens dont dispose Ottawa.

LA UNE : L’incertitude plane toujours sur la saison de pêche au homard. (archives). PHOTO : RADIO-CANADA





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X