Actualité Screen Shot 2020-05-22 at 12.33.06

Publié le 22 mai 2020 | par Radio-Canada

0

Le homard, toujours le roi des fruits de mer


Pour en savoir plus

L’intérêt pour le homard ne se dément pas malgré le confinement. Bien qu’associé aux sorties au restaurant et à la fête, le homard demeure un produit printanier très recherché par les Québécois.

Historiquement, l’arrivée des premiers homards sur le marché en mai est un événement dans les supermarchés du Québec. Festivals, rassemblements, soupers communautaires, le homard est en vedette partout. COVID-19 oblige : toutes ces fêtes, comme bien d’autres, n’ont pas eu lieu. Mais le goût du homard est demeuré, assure Stéphane Bergeron, directeur de la mise en marché des viandes et des poissons pour Sobeys-IGA. «On a simplement, dit-il, à regarder dans les médias sociaux. Le consommateur recherche activement le homard. On n’a qu’à regarder dans nos magasins, on a eu des files d’attente.» Le directeur du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie, O’Neil Cloutier, confirme l’engouement. Les prises de la première semaine de pêche des homardiers de la Gaspésie se sont écoulées sans problème sur le marché montréalais. «La réponse de nos industriels est que le marché semble vouloir se développer,» rapporte M. Cloutier. «L’approvisionnement a été un peu plus difficile en début de saison dans les supermarchés du Québec qui se sont tournés vers les homardiers des provinces maritimes,» explique Stéphane Bergeron. Les homardiers de la Gaspésie et des Îles ne sont partis en mer que le 9 mai. Ni le homard de la Gaspésie ni celui des Îles-de-la-Madeleine n’était disponible à la fête des Mères, un moment-clé de la mise en marché du fameux crustacé. Pourtant, dans les supermarchés Sobeys et IGA, c’est le homard du Québec qui a la cote et notamment le homard gaspésien. C’est donc vers ces nouveaux arrivages que se tournera Sobeys pour approvisionner les supermarchés du Québec au cours des prochaines semaines.

LA UNE : Le homard de la Gaspésie sera disponible en fin de semaine dans les marchés du Québec à des prix rarement vus au cours des dernières années. PHOTO : RADIO-CANADA / MARTIN TOULGOAT

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X