Insolite Screen Shot 2020-06-04 at 09.14.13

Publié le 4 juin 2020 | par Radio-Canada

0

Nouveau-Brunswick : Homards rares : le jour de chance d’un pêcheur


Un article original de

Auteur 3


Mardi matin, Gary Robichaud, un pêcheur d’Escuminac, accompagné de ses fils, a trouvé dans ses cages deux espèces très rares : un homard bleu et un homard calico. Les pêcheurs étaient tous à la fois surpris et fiers.


  Homards rares : le jour de chance du pêcheur Gary Robichaud


Selon M. Robichaud, le bleu est plus rare que le calico, même s’il en a déjà pêché un auparavant. Mais d’en pêcher un de chaque variété dans la même journée, cela ne lui était jamais arrivé auparavant.

Screen Shot 2020-06-04 at 09.14.22

Un homard bleu et un homard calico. PHOTO : GRACIEUSETÉ/SYLVAIN ROBICHAUD

«Le bleu est bien plus rare. Le calico, il est plus foncé avec des picots jaunes dessus.» – Gary Robichaud, pêcheur de homard

Des pêcheurs qui attrapent des espèces rares les relâchent parfois en mer. Mais cette fois, M. Robichaud a appelé l’Aquarium et Centre marin du Nouveau-Brunswick, à Shippagan, qui viendra les chercher pour les exposer.

LA UNE : Gary Robichaud et ses fils ont pêché un homard bleu et un homard calico dans la même journée. PHOTO : GRACIEUSETÉ/SYLVAIN ROBICHAUD






Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X