Actualité https://www.instagram.com/jerem.blahy/?hl=fr

Publié le 30 juillet 2020 | par Webmestre

0

VOYAGE EN ACADIE : CAP-ALRIGHT — ÎLE DU HAVRE-AUX-MAISONS, ÎLES-DE-LA-MADELEINE


https://www.instagram.com/jerem.blahy/?hl=fr« En métropole depuis une quarantaine d’année, je vous dirais que ma culture madelinienne, et insulaire de surcroît, est en quelque sorte noyée entre deux insularités : la montréalaise et la madelinienne. Il arrive parfois que je me sente plus Montréalais que Madelinot, mais il suffit d’un air du large ou un souvenir des embruns matinaux pour que cette insularité me revienne. Alors, je me sens triplement métissé : Acadien-Madelinot-Québécois bien que parfois l’ordre peut varier. » JEAN ÉLOQUIN, JUL20.

« In mainland city for the past forty years, I would say that my Magdalenian culture, and moreover an islander culture, is in a way submerged between two insularities: Montreal and Magdalen. Sometimes I feel more Montrealer than Madelinot, but it only takes an air from the sea or a memory of a morning spray for this insularity to come back to me. So I feel tripled: Acadian-Madelinot-Quebecer although sometimes the order can vary ».

From « VOYAGE EN ACADIE* » (*would come from the word « algatig » in Mi’kmaq language meaning « place of camp »).

Two years ago, with my girlfriend Léa, we explored part of Canada. A journey that will immerse us in the history of Acadia, this historic region of Eastern Canada where the first French settlers of the 17th century settled. We will meet the maple syrup producer Simon, the Acadienne Chantal, the potter & barman from ferry Bernard, the Madelinienne Nadine and a happy band of Saint-Pierrais and Miquelonais.


Nourri par le travail de la grande reportrice Marie-Hélène Fraïsse ou encore la riche programmation du festival « Etonnants Voyageurs » de Saint-Malo, en France, mon rapport au voyage et au paysage est depuis toujours intimement lié à ma pratique de la photographie. Ces trois dernières années j’ai eu la chance de me rendre dans des endroits reculés où s’est écrit une même histoire, que ce soit sur l’archipel africain de São Tomé-et-Príncipe, en Acadie à l’est du Canada, ou encore dans la baie de Disko au Groenland. Ces lieux m’ont éveillé. Ils ont enrichi mon rapport au monde et à l’histoire en me ramenant à l’ère des «premiers contacts». Aujourd’hui en tant que photographe-auteur je m’emploie à explorer des territoires à la fois géographiques, historiques et intérieurs. Soutenu par une démarche documentaire une grande partie de mon travail s’intéresse à l’écologie, à l’histoire globale, mais aussi aux notions de famille et de transmission des savoirs.

Source :  « VOYAGE EN ACADIE* » Jeremy BLAHAY


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X