Actualité 1__#$!@%!#__2__#$!@%!#__unknown

Publié le 26 juillet 2020 | par Webmestre

0

VOYAGE EN ACADIE : DE FATIMA À LA BUTTE RONDE — ÎLES DE LA MADELEINE


 

1__#$!@%!#__2__#$!@%!#__unknownNous arrivons de nuit, avec comme point de rendez-vous « l’aréna de Fatima ». Nous y retrouverons, Nadine, gérante du gîte de « La Butte Ronde » sur l’île du Havre-aux-Maisons où nous séjournerons. Je me souviens encore de notre surprise en découvrant ce nom oriental, ici, outre-Atlantique. Après cette longue traversée, au milieu de la nuit qui a tout recouvert, certains symboles resurgissent dans ce petit bout du monde.

We arrive at night, with « Fatima arena » as our meeting point. We will meet there, Nadine, manager of the gîte « La Butte Ronde » on the island of Havre-aux-Maisons where we will be staying. I still remember our surprise when we discovered this oriental name, here, on the other side of the Atlantic. After this long crossing, and the night that covered everything, certain symbols re-emerge in this small end of the world.

From « VOYAGE EN ACADIE* » (*would come from the word « algatig » in Mi’kmaq language meaning « place of camp »).

Two years ago, with my girlfriend Léa, we explored part of Canada. A journey that will immerse us in the history of Acadia, this historic region of Eastern Canada where the first French settlers of the 17th century settled. We will meet the maple syrup producer Simon, the Acadienne Chantal, the potter & barman from ferry Bernard, the Madelinienne Nadine and a happy band of Saint-Pierrais and Miquelonais.


Nourri par le travail de la grande reportrice Marie-Hélène Fraïsse ou encore la riche programmation du festival « Etonnants Voyageurs » de Saint-Malo, en France, mon rapport au voyage et au paysage est depuis toujours intimement lié à ma pratique de la photographie. Ces trois dernières années j’ai eu la chance de me rendre dans des endroits reculés où s’est écrit une même histoire, que ce soit sur l’archipel africain de São Tomé-et-Príncipe, en Acadie à l’est du Canada, ou encore dans la baie de Disko au Groenland. Ces lieux m’ont éveillé. Ils ont enrichi mon rapport au monde et à l’histoire en me ramenant à l’ère des «premiers contacts». Aujourd’hui en tant que photographe-auteur je m’emploie à explorer des territoires à la fois géographiques, historiques et intérieurs. Soutenu par une démarche documentaire une grande partie de mon travail s’intéresse à l’écologie, à l’histoire globale, mais aussi aux notions de famille et de transmission des savoirs.

Source :  « VOYAGE EN ACADIE* » Jeremy BLAHAY


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X