Actualité Screen Shot 2020-09-17 at 11.03.15

Publié le 17 septembre 2020 | par Radio-Canada

0

Québec fait un « grand pas » pour protéger 10 % des aires marines


Pour en savoir plus

Québec annonce que la majorité des secteurs visés par des projets d’aires marines protégées obtiennent le statut de « réserves de territoires aux fins d’aire protégée ».

Il s’agit d’une mesure administrative qui permet d’y interdire toute activité industrielle le temps d’obtenir un titre officiel.

«Les mesures de protection annoncées permettraient d’interdire les activités minières, pétrolières et gazières ainsi que l’exploitation des forces hydrauliques et toute production commerciale ou industrielle d’énergie,» peut-on lire dans un communiqué diffusé par le ministère de l’Environnement mercredi.

Présentement 1,3 % des milieux marins sont protégés dans la province. Cette mesure pourrait donc permettre au gouvernement d’atteindre sa cible de 10 % d’aires marines protégées d’ici décembre 2020.


Aires marines protégées au Québec

  • Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent : 1245 km2
  • Réserve aquatique de l’Estuaire-de-la-Rivière-Bonaventure : 1,8 km2
  • Réserve aquatique projetée de Manicouagan : 712 km2

En ajoutant le banc des Américains, situé au large du parc Forillon, qui est en voie de devenir une réserve aquatique, 1,9 % des aires marines sont présentement protégées au Québec.

LA UNE : Cette intervention de Québec vient protéger, notamment, l’habitat d’espèces comme le béluga (archives). PHOTO : RADIO-CANADA





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X