Actualité Screen Shot 2020-10-22 at 13.38.18

Publié le 22 octobre 2020 | par Journal de Montréal

0

Cogeco avale un câblo d’ici


Un article original de

Troisième joueur du marché, DERYtelecom est acheté pour 405 millions de dollars

Quelques jours après avoir rejeté une offre d’achat de 11,1 milliards de dollars par Altice USA et Rogers, Cogeco met le grappin sur DERYtelecom, le troisième câblodistributeur en importance au Québec, pour 405 millions $.

« L’acquisition de DERYtelecom est une transaction hautement stratégique qui permettra à Cogeco Connexion d’accroître sa présence dans des régions adjacentes à sa zone de couverture au Québec », a indiqué Philippe Jetté, président et chef de la direction de Cogeco Communications.

Les deux entreprises ont confirmé la nouvelle dans un communiqué, mercredi. M. Jetté n’était pas disponible pour une entrevue. Il s’agit d’un deuxième changement de garde en l’espace de quatre ans pour DERYtelecom.

En 2016, quatre membres de la direction, soit Bryan Godbout, Nathalie Gagnon, Éric Banville et Cédric Tardif, avaient racheté la compagnie établie à Saguenay. Le montant de la transaction n’avait pas été dévoilé.

Mercredi, la direction de Cogeco n’a pas voulu commenter l’avenir du siège social ni son plan de fusion. Il n’a pas été possible de savoir si les 450 employés allaient conserver leur boulot ou de connaître les impacts sur les prix des forfaits. L’entreprise s’est contentée de dire qu’elle continuerait d’offrir des prix avantageux.

Cogeco n’a également pas voulu dire si des installations pourraient être fermées.

D’ailleurs, le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, s’est dit inquiet pour l’avenir des travailleurs. Il a notamment demandé à Cogeco de s’engager à maintenir le siège social à La Baie. « Je veux avoir des garanties sur le maintien des emplois et des emplois décisionnels au Lac-Saint-Jean. »

Revenus de 105 millions $

Fondé en 1954 par Gilles Déry, DERYtelecom est le troisième plus important câblodistributeur au Québec, après Vidéotron et Cogeco.

L’entreprise, qui a généré des revenus de 105 M$ au cours de l’exercice financier clos le 31 août dernier, offre ses services dans plus de 200 municipalités, notamment dans l’Estrie, Lanaudière, la Montérégie et les Laurentides. DERYtelecom compte plus ou moins 100 000 clients.

Il s’agit d’une cinquième acquisition en l’espace de cinq ans pour Cogeco dans ce domaine d’affaires aux États-Unis et au Canada. La direction espère avoir conclu cette transaction, qui est assujettie aux approbations réglementaires, d’ici la fin de son deuxième trimestre de l’exercice 2021.

Cogeco prévoit pouvoir réaliser des synergies annuelles d’environ 3 M$ après avoir finalisé l’entente. La direction mentionne également vouloir élargir « sa zone de couverture en milieu rural », notamment en profitant des « programmes de soutien gouvernementaux desquels DERYtelecom s’est vu attribuer des fonds ».

Selon un actionnaire américain de l’entreprise montréalaise, qui a préféré ne pas être nommé, Cogeco a peut-être réalisé cette transaction afin « de montrer qu’il n’a pas l’intention de s’engager dans la transaction avec Altice et Rogers ».

Québec n’est pas impliqué

Mercredi, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, s’est réjoui de cette transaction et il a assuré que Québec ne participait pas au montage financier.

« La meilleure défensive, c’est l’offensive. Non seulement l’offre de Rogers a été refusée, mais on a un fleuron québécois qui prend de l’ampleur, alors je trouve ça très positif comme nouvelle », a-t-il déclaré. « Cogeco prend de la force, prend du muscle, donc, ça va lui permettre d’avoir une meilleure protection contre les prédateurs. »

M. Fitzgibbon s’est toutefois montré ouvert à l’idée que le gouvernement et Investissement Québec participent éventuellement à « tout plan de développement » de Cogeco.

– Avec la collaboration de Geneviève Lajoie et Sylvain Larocque

LA UNE : PHOTO D’ARCHIVES, AGENCE QMI : Louis Audet (à droite), président exécutif du CA de Cogeco inc. et de Cogeco Communications inc., en compagnie du PDG Philippe Jetté, lors d’un point de presse en mai 2018.


Sur le même sujet : Cogeco Communications annonce l’acquisition de DERYtelecom





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X