Insolite Screen Shot 2020-11-06 at 09.57.24

Publié le 9 novembre 2020 | par Webmestre

0

Une tortue jaune, albinos, a été découverte dans un village indien

Auteur 1


En Inde, une tortue jaune a été découverte dans un village situé à l’est du pays. Il pourrait s’agir d’un spécimen albinos très rare.

dailymail

La nature nous étonnera toujours.

Le 26 octobre dernier, les habitants d’un village indien de l’État d’Odisha ont découvert dans un étang une drôle de tortue jaune.

Selon les experts, il s’agirait d’un spécimen albinos appartenant aux « Trionychidae », une famille de tortues dotées d’une carapace molle.

« C’est un type albinos dont la couleur jaune particulière peut être due à une mutation génétique ou à une anomalie congénitale », a indiqué Sneha Dharwadka, un habitant du village.

Une tortue aussi belle qu’étrange

Ce dernier a partagé les photos de la créature sur son compte Twitter et les réactions ne sont pas fait attendre. Certains internautes ont comparé l’animal à du fromage fondu présent dans les cheeseburgers.

 

turtle

© DEBASHISH SHARMA (@DEVA_IITKGP) / TWITTER

« Les animaux dorés, mais les tortues en général ont une valeur religieuse et culturelle significative au Népal. Nous pensons que la divinité Vishnu a pris la forme d’une tortue pour sauver l’univers de la destruction», avait-il déclaré.

Avant d’ajouter : « Dans la mythologie hindoue, la carapace supérieure de la tortue désigne le ciel et la carapace inférieure désigne la Terre ». Dans l’hindouisme, l’incarnation de Vishnu en tant que tortue est connue sous le nom de Kûrma.

La tortue trouvée dans le village est atteinte de leucisme, une anomalie génétique qui affecte la pigmentation de ses écailles : « Le leucisme se traduit généralement par une peau blanche ou pâle. Mais dans ce cas, il conduit à des xanthophores – des cellules pigmentaires de couleur jaune – devenant dominants », a précisé Kamal Devkota.

Les animaux sujets à l’albinisme ou au leucisme sont en proie à de multiples problèmes de santé : brûlures, cancer de la peau ou problèmes cutanés. À l’état sauvage, leur couleur blanche fait d’eux des proies faciles pour les prédateurs.

LA UNE : © DEBASHISH SHARMA (@DEVA_IITKGP) / TWITTER
Source : Daily Mail


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X