COVID-19 Capture d’écran, le 2021-03-28 à 12.46.50

Publié le 28 mars 2021 | par Journal de Québec

0

Tous les Madelinots adultes seront vaccinés d’ici Pâques


Un article original de

Pendant que la campagne de vaccination prend de l’ampleur ailleurs au Québec, les Îles-de-la-Madeleine vont encore plus vite. Ainsi, tous les Madelinots adultes recevront une première dose de vaccin contre la COVID-19 d’ici le lundi de Pâques.

 

Classées dans la catégorie des « communautés isolées et éloignées », les Îles arrivent haut dans les groupes à vacciner, selon le classement fait par le gouvernement du Québec.

Les Madelinots doivent ainsi être vaccinés juste après les personnes vulnérables qui résident dans les CHSLD ou les RPA (résidences privées pour aînés) et les travailleurs du réseau de la santé.

Mais ils ont priorité sur le reste de la population québécoise, y compris sur les personnes âgées de 80 ans et plus.

Selon le CISSS des Îles, les Madelinots de 50 ans et plus ont commencé à être vaccinés vendredi dernier. Ceux qui ont entre 18 et 50 ans le seront à partir de ce mardi 30 mars.

« Jusqu’à maintenant aux Îles, on parle de 3500 vaccinés. Quelque 8000 doses s’ajoutent à ça. Donc, ça donnera un total de 11 500 personnes qui seront toutes vaccinées dans un horizon de 10 jours », nous a fait savoir, vendredi, l’agent de communication au CISSS des Îles, Nicolas Arseneau.

Comme ailleurs au Québec, ceux qui s’inscrivent pour prendre rendez-vous doivent fournir leur numéro de carte d’assurance maladie et leur code postal. Cela permet aux autorités sanitaires de s’assurer de leur lieu de résidence.

Député vacciné

Samedi après-midi, deux jours après son 56e anniversaire, Joël Arseneau, député péquiste des Îles, a d’ailleurs reçu la première dose du vaccin de Moderna.

« C’est une petite aiguille bien fine qu’on ne sent même pas. Une piqûre de maringouin est plus douloureuse encore », s’est-il amusé.

L’élu, dont le rendez-vous pour la deuxième dose du vaccin est déjà programmé pour le 12 juin, croit que les Madelinots auront tous reçu leurs deux doses d’ici la Saint-Jean-Baptiste, soit au commencement de la haute saison touristique.

D’après lui, la priorité de vaccination accordée aux Îles est normale, puisque le système de santé de cette région éloignée ne serait pas en mesure de juguler une éclosion majeure.

Rappelant que les Îles viennent tout juste de basculer en zone jaune, le député a tenu à ajouter que « la bataille n’est pas encore terminée ».

LA UNE : Joël Arseneau, député péquiste des Îles-de-la-Madeleine, a reçu samedi sa première dose du vaccin de Moderna contre la COVID-19. PHOTO COURTOISIE





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X