COVID-19 Capture d’écran, le 2021-06-02 à 12.24.26

Publié le 2 juin 2021 | par Radio-Canada

0

La Gaspésie et les Îles bientôt en zone verte


Pour en savoir plus

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine n’ont pas été oubliées lors du point de presse de mardi, contrairement à ce qu’a d’abord pensé le directeur de la santé publique de la région, Yv Bonnier-Viger. Selon ses dires, la région devrait passer au palier de préalerte vert d’ici la mi-juin.

Le gouvernement de François Legault a annoncé mardi que la Côte-Nord, le Nord-du-Québec et l’Abitibi-Témiscamingue passeront au vert dès lundi. D’autres régions changeront également de couleur, comme l’est du Bas-Saint-Laurent qui sera en désormais en zone jaune.

Or, aucun changement n’a été annoncé pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, qui demeurent en zone jaune.

Il ne s’agit pas d’un oubli, comme l’a d’abord pensé le directeur de santé publique régionale, Dr Yv Bonnier-Viger.

Habituellement, on a toujours une réunion le dimanche où on discute de ces changements de paliers. Ça avait été annulé dimanche dernier alors on était resté sous l’impression qu’il n’y allait pas y avoir de grands changements, explique-t-il en entrevue à l’émission Bon pied, bonne heure.

«Dans un premier temps, on a pensé qu’on avait oublié la Gaspésie, et les Îles surtout, et finalement non, ce qui a motivé la décision de garder la Gaspésie et les Îles en zone jaune, c’était les deux éclosions qu’on a eu en Haute-Gaspésie et dans Avignon.» – Une citation de :Dr Yv Bonnier-Viger, directeur de santé publique de Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine

Le passage de la région au palier de préalerte vert devrait être annoncé la semaine prochaine, selon le Dr Bonnier-Viger.

Il précise par ailleurs que l’écart entre ce qui est permis en zone jaune et ce qui l’est en zone verte est minime. Je ne crois pas que ça crée un préjudice très grand, mais symboliquement, c’est assez décevant, admet-il.

Si on avait eu une discussion, on aurait probablement éclairci et éliminé cette inquiétude par rapport à ces deux éclosions qu’on a connues et on serait passé au vert, mais bon, il arrive des erreurs parfois, avance Dr Bonnier-Viger.

Mardi, deux nouvelles infections à la COVID-19 s’ajoutaient au bilan régional, en Haute-Gaspésie, mais le directeur régional de santé publique assure que les éclosions sont maîtrisées et que les cas sont à la baisse.

LA UNE : Les Îles-de-la-Madeleine n’ont enregistré aucun cas de COVID-19 depuis janvier (archives). PHOTO : VÉRONIQUE ST-ONGE





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X