Actualité Screen Shot 2021-06-15 at 2.58.04 PM

Publié le 15 juin 2021 | par Radio-Canada

0

La Nouvelle-Écosse s’ouvre aux autres provinces de l’Atlantique le 23 juin


Pour en savoir plus

Les résidents des provinces de l’Atlantique pourront à nouveau se rendre en Nouvelle-Écosse sans avoir à s’isoler pendant 14 jours à leur arrivée. Cette mesure entrera en vigueur le 23 juin, annonce le gouvernement d’Iain Ranking, mardi.

Le premier ministre Rankin, cité dans un communiqué, explique que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 et d’hospitalisations liées à cette maladie diminue et que de plus en plus de résidents de la province sont vaccinés.

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Robert Strang, cité dans le même communiqué, ajoute que les données épidémiologiques des autres provinces de l’Atlantique sont tout aussi encourageantes, ce qui permet d’alléger les restrictions aux frontières.

Mais le Dr Strang souligne que la situation fera l’objet d’une étroite surveillance et que des restrictions pourront être rétablies rapidement si le nombre de nouveaux cas de COVID-19 repart à la hausse.

Le gouvernement néo-écossais dit poursuivre les discussions en la matière avec les autres gouvernements de l’Atlantique. La Nouvelle-Écosse espère aussi ouvrir ses frontières à tous les autres Canadiens le 14 juillet, au plus tard.

La Nouvelle-Écosse compte passer mercredi à la deuxième étape de son plan de déconfinement, qui permettra notamment de plus grands rassemblements sociaux et la réouverture de nombreux commerces, dont l’espace intérieur des restaurants, mais dans une capacité limitée et avec des consignes sanitaires pour réduire les risques de propagation de la COVID-19.

D’autres provinces atlantiques annoncent aussi du changement

Le premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Dennis King, annonce mardi que les frontières de sa province seront ouvertes aux résidents de l’Atlantique vaccinés, à compter du 23 juin également. Cette réouverture sera aussi étendue aux résidents des Îles-de-la-Madeleine.

Les résidents du Nouveau-Brunswick qui veulent qui veulent aller en Nouvelle-Écosse doivent encore, jusqu’à nouvel ordre, s’isoler à leur retour. Le gouvernement de Blaine Higgs compte faire une mise à jour, mardi après-midi, au sujet de son plan de déconfinement.

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey, annonce que sa province ouvrira également ses frontières à celle des Maritimes dès le 23 juin.

Aide à la relance du tourisme

Le ministre responsable de Tourisme Nouvelle-Écosse, Labi Kousoulis, annonce simultanément une aide de 18,2 millions de dollars à l’industrie provinciale du tourisme et de l’hébergement, qui peut se préparer à recevoir bientôt plus de visiteurs.

LA UNE : Les résidents de l’Atlantique qui se rendent en Nouvelle-Écosse n’auront plus à faire une quarantaine à compter du 23 juin 2021, annonce le gouvernement provincial. Ci-dessus: des véhicules faisant la queue à un point de contrôle le 5 juillet 2020, à Aulac, près de la frontière du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. PHOTO : RADIO-CANADA / SERGE CLAVET





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X