Actualité Screen Shot 2021-06-15 at 3.01.04 PM

Publié le 15 juin 2021 | par Radio-Canada

0

L’Î.-P.-É. ouvrira ses frontières plus tôt à l’Atlantique et au reste du Canada


Pour en savoir plus

Le premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Dennis King, a annoncé, mardi, que les frontières de la province seront ouvertes aux résidents de l’Atlantique vaccinés à compter du 23 juin prochain, au lieu du 27 juin prévu initialement dans le plan de déconfinement de l’île.

Cette réouverture sera aussi étendue aux résidents permanents des Îles-de-la-Madeleine.

L’ouverture aux voyageurs entièrement vaccinés provenant du reste du Canada est prévue, quant à elle, pour le 28 juillet, au lieu du 12 septembre prévu initialement.

La Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador prévoient aussi d’ouvrir leurs frontières à l’Atlantique le 23 juin.

L’inclusion des Îles-de-la-Madeleine

Pour entrer à l’Île-du-Prince-Édouard à la fin juin, les résidents permanents des Îles-de-la-Madeleine devront présenter un test négatif à la COVID-19 réalisé au moins 72 heures avant leur arrivée.

Le premier ministre a expliqué sa décision en soulignant que plus de 80 % des résidents de cette île du Québec ont reçu au moins une dose du vaccin anti-COVID et que plus de 30 % ont reçu les deux doses.

La Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l’île, a déclaré qu’une campagne publicitaire sera lancée par Tourisme Île-du-Prince-Édouard afin d’informer les Québécois de leurs conditions d’entrée.

Un laissez-passer insulaire

À partir du jeudi 17 juin, tous les voyageurs désirant se rendre à l’île ainsi que les Insulaires devront se procurer un laissez-passer auprès du gouvernement.

Ce document sera utilisé comme une preuve de vaccination pour les voyages.

Une preuve de résidence et une copie du carnet de vaccination seront nécessaires pour demander le laissez-passer provincial.

Les tests de dépistage rapide seront néanmoins toujours requis aux points d’entrée de la province.

L’avancement de la campagne de vaccination

Les modifications dans le plan de déconfinement sont désormais possibles grâce à une livraison supplémentaire de vaccins anti-COVID, selon Dennis King.

« L’arrivée de ces doses supplémentaires avant la fin du mois nous permet d’ajuster notre plan de déconfinement. » – Une citation de :Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard avait annoncé, vendredi dernier, que l’île recevra 29 000 doses supplémentaires du vaccin avant la fin du mois de juin.

Le premier ministre a aussi confirmé qu’une autre livraison 6 000 doses arriveront dans la province avant la fin du mois de juin.

Selon lui, l’Île-du-Prince-Édouard recevra 66 000 doses de vaccin d’ici la fin du mois.

À l’heure actuelle, 71 % des Insulaires âgés de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19, selon la santé publique.

Jusqu’au 12 juin, 116 691 doses du vaccin ont été administrées dans la province, dont plus de 17 000 deuxièmes doses.

La province s’attend à ce que 13  000 Insulaires se fassent vacciner avant la fin du mois de juin pour atteindre l’objectif de 80 % des personnes immunisées avec au moins une dose.

Une quarantaine écourtée

La santé publique a aussi confirmé qu’à compter du 17 juin, la période d’isolement passera de 14 à 8 jours pour certains voyageurs provenant d’un voyage à l’intérieur du Canada, notamment les personnes non vaccinées.

Un test négatif au huitième jour sera requis pour mettre fin à la période de quarantaine.

L’Île-du-Prince-Édouard ne dénombre aucun cas actif de COVID-19, à l’heure actuelle.

La plus petite province du Canada a comptabilisé 206 personnes infectées depuis mars 2020.

Seulement deux hospitalisations ont été recensées depuis le début de la crise sanitaire.

Aucune personne n’est morte.





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X