Actualité Screen Shot 2021-07-19 at 11.18.26 AM

Publié le 19 juillet 2021 | par Radio-Canada

0

Un flétan de 89 kilos pour la dernière journée de travail d’un pêcheur


Pour en savoir plus

Un pêcheur terre-neuvien prend sa retraite après plus d’un demi-siècle de travail. Peter Marche, 70 ans, a mis fin à sa carrière de manière spectaculaire en capturant, à sa dernière sortie en mer, un flétan d’environ 89 kilos (196 livres). 

Peter Marche a commencé à pêcher avant même de quitter les bancs d’école. Il a acheté son premier permis de pêche au homard au prix de 0,25 $, alors qu’il n’avait que 13 ans.

En se levant le matin, il allait poser ses casiers à homard avant de prendre le chemin de l’école. Dès que la cloche sonnait la fin de la journée, il allait vérifier ses prises.

C’était un mode de vie exigeant, mais la passion de la pêche ne l’a jamais quitté. La pêche, j’en rêvais. J’aurais payé pour aller pêcher. J’aime ça, à ce point-là, a-t-il confié en entrevue à la radio de la CBC.

Une prise exceptionnelle

Ce flétan est la plus belle prise de la saison, selon Chalsie Kook-Marche, la bru de M. Marche, qui est mairesse de la communauté de Port au Port West-Aguathuna-Felix.

Normalement, M. Marche n’aurait pas gardé le poisson, puisque les acheteurs – les restaurateurs et négociants – préfèrent des prises de plus petite taille. Mais cette fois-ci, je voulais une grosse prise pour ma dernière journée de travail, a-t-il confié.

Sa femme Eleanor a été une fidèle alliée à bord, jusqu’à sa mort l’an dernier, à l’âge de 64 ans. Leur fils Colin va prendre la succession de son père, avec sa femme à ses côtés.

Peter Marche admet qu’il a cru sa dernière heure venue en mer à au moins cinq occasions, notamment lors d’une baignade forcée en eau froide, après le chavirement de son bateau. Sa température corporelle a dégringolé à environ 29 degrés Celsius, nettement sous la normale de 37,2 degrés Celsius.

Lui-même n’était pas certain de sa longévité. Dieu merci j’ai survécu pendant 58 ans, conclut-il.

LA UNE : Peter Marche et son fils Colin montrent fièrement leur prise. PHOTO : RADIO-CANADA





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X