COVID-19 Screen Shot 2021-07-14 at 9.55.48 AM

Publié le 14 juillet 2021 | par Radio-Canada

0

83 % des Madelinots de 12 ans et plus sont pleinement vaccinés


Pour en savoir plus

Chez les 12 ans et plus, 83 % des Madelinots ont reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19, comparativement à 47,5 % à l’échelle du Québec.

Alors que Québec souhaite pleinement vacciner 75 % des 12 ans et plus d’ici la fin de l’été, cet objectif est déjà largement dépassé aux Îles-de-la-Madeleine.

Les résultats de vaccination des Îles, c’est ce qu’on voudrait avoir pour tout le Québec, affirme le directeur de santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Dr Yv Bonnier-Viger.

«Je pense que les Madelinots sont vraiment conscients des vulnérabilités d’une société qui vit un peu en isolement, sur un petit territoire. » – Une citation de :Dr Yv Bonnier-Viger, directeur de santé publique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Le taux de vaccination complète des Madelinots pourrait même bientôt passer le cap des 90 %, puisque les 12-17 ans recevront sous peu leur deuxième dose de vaccin. Le CISSSCentre intégré de santé et de services sociaux des Îles indique que les doses prévues à cet effet sont déjà arrivées dans l’archipel et que les parents seront contactés dans les prochains jours pour fixer un rendez-vous à leurs enfants.

À l’heure actuelle, 92 % des Madelinots âgés de plus de 12 ans ont reçu une première dose de vaccin. Ce taux est de 82 % pour l’ensemble de la population québécoise admissible à la vaccination.

Screen Shot 2021-07-14 at 9.56.45 AM

Lorsqu’on considère l’ensemble de la population madelinienne (incluant les 11 ans et moins non admissibles à la vaccination), 84 % des Madelinots ont reçu une dose de vaccin et 76 % une deuxième dose. PHOTO : DIRECTION DE SANTÉ PUBLIQUE GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Des efforts personnalisés

Selon la responsable logistique de la vaccination au CISSS des Îles, Huguette Cyr, les taux de vaccination élevés dans l’archipel s’expliquent entre autres par le travail déployé par les équipes pour contacter personnellement les Madelinots admissibles à la vaccination.

On n’a pas seulement laissé les gens prendre [rendez-vous] sur Clic Santé, on s’est activé à la centrale d’appels pour joindre l’ensemble des citoyens, explique Mme Cyr. On a mis beaucoup d’énergie. On rappelait les personnes lorsqu’elles ne s’étaient pas présentées à leur rendez-vous. On a fait aussi beaucoup d’accommodements pour les pêcheurs, les professeurs et les employés des garderies.

D’ailleurs, une journée de vaccination spécialement destinée aux travailleurs de la mer s’est déroulée lundi, au terme de la saison de pêche au homard, ce qui a permis d’inoculer quelque 900 personnes.

Les insulaires prêts pour une 4e vague

Le directeur régional de santé publique, Dr Yv Bonnier-Viger estime que les Madelinots sont en très bonne position pour faire face à une recrudescence des cas.

Cet effort de vaccination qui donne des résultats assez intéressants est vraiment essentiel dans le contexte où on s’attend à ce que le variant Delta revienne nous hanter au début septembre, mentionne Dr Yv Bonnier-Viger.

«Les gens vont en bénéficier parce que si jamais on a une 4e vague, ils seront certainement beaucoup moins touchés que d’autres régions qui n’ont pas pu obtenir de tels résultats de vaccination.» – Une citation de :Dr Yv Bonnier-Viger, directeur de santé publique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Dr Bonnier-Viger mentionne que les observations faites dans plusieurs pays aux prises avec le variant Delta démontrent que les personnes non vaccinées ou ayant reçu une seule dose sont celles atteintes par la maladie alors que les personnes pleinement vaccinées s’en sortent bien.

Des assouplissements pour les Madelinots?

Le directeur régional de santé publique affirme qu’aucune discussion n’a encore eu lieu quant à savoir si l’excellent taux de vaccination des Madelinots pourrait être récompensé par des assouplissements dans les mesures sanitaires spécifiques aux Îles-de-la-Madeleine.

On n’en est pas là, précise Dr Bonnier-Viger. Pour l’instant, on en est à s’assurer que les gens complètement vaccinés ne sont pas pénalisés et ça a un effet d’entraînement, mais on n’a pas encore regardé pour des mesures populationnelles.

PAR : Isabelle Larose

LA UNE : Aux Îles-de-la-Madeleine, 92 % des personnes de 12 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin et 83 % ont été vaccinées deux fois (archives). PHOTO : LA PRESSE CANADIENNE / RYAN REMIORZ





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X