Actualité Capture d’écran, le 2021-07-22 à 08.41.24

Publié le 22 juillet 2021 | par Radio-Canada

0

Les garagistes de l’Est-du-Québec en ont plein les bras avec les vacanciers mal pris


Pour en savoir plus

Les garagistes de l’Est-du-Québec peinent à répondre aux besoins des vacanciers mal pris lorsqu’un bris mécanique survient durant leur séjour.

L’augmentation de l’achat de véhicules récréatifs et la pénurie de personnel leur donnent du fil à retordre. Une hausse de 57 % des ventes de roulottes et de véhicule récréatif a notamment été enregistrée au pays.

On essaie de trouver une manière de servir tout le monde et en priorité, ceux qui ne viennent pas d’ici et qui ont besoin de réparation pour repartir à la maison, explique le directeur du centre automobile de Canadian Tire de Baie-Comeau, Jean-Simon Murray.

«C’est plus le temps qui nous manque. Moi, les employés, je suis correct pour les situations habituelles.» – Une citation de :Jean-Simon Murray, directeur du centre automobile de Canadian Tire

Il y a eu un achat massif vers des véhicules récréatifs. Donc, depuis les deux dernières années on voit une augmentation du nombre de véhicules qui passent dans la région et aussi qui s’arrêtent au garage, soutient le gestionnaire comptable du garage Greg Tech de Rimouski, Keith Bellavance.

Les garagistes rappellent aux voyageurs qu’une inspection du véhicule doit être faite avant de partir sur la route.

LA UNE : Les garagistes de l’Est-du-Québec sont très occupés cet été. PHOTO : RADIO-CANADA / NICOLAS FAGE





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X