Acadie French President Emmanuel Macron awards Canadian novelist Antonine Maillet with the Legion of Honor at the Elysee Palace in Paris, Wednesday, Nov. 24 , 2021. (Yoan Valat/Pool Photo via AP)

Publié le 25 novembre 2021 | par acadienouvelle

0

Antonine Maillet élevée au grade de Commandeur de la Légion d’Honneur


Un article original de

L’auteure Antonine Maillet a été reçue par le président de la République française, Emmanuel Macron, à l’Élysée, à Paris, mercredi.

Pendant cette rencontre, Mme Maillet a été élevée au grade de Commandeur de la Légion d’Honneur, l’un des honneurs les plus prestigieux qui puisse être remis à une personne de l’extérieur de la France.

En guise de remerciements, l’Acadienne a remis à M. Macron un exemplaire de son œuvre intégrale.

La célèbre écrivaine a participé à la plantation d’un chêne rouge d’Amérique dans les jardins de l’Élysée avec le président français, un geste qui symbolise la pérennité des liens qui unissent la France et l’Acadie.

French President Emmanuel Macron and Canadian writer Antonine Maillet, watch a Gardner planting a tree in the garden of the Elysee Palace prior an awarding ceremony in Paris, Wednesday, Nov. 24 , 2021. Antonine Maillet was awarded with the Legion of Honor. (Yoan Valat/Pool Photo via AP)

Le président Emmanuel Macron et l’écrivaine Antonine Maillet, regardent un jardinier planter un arbre dans le jardin de l’Elysée. – AP

«Ce chêne va servir à rappeler à la France et à l’Acadie que nous sommes nés, l’Acadie est née en France, avec ses Acadiens. […] Des Français qui rêvaient de rester français et qui sont venus en Acadie fonder ce peuple qui dure toujours», a mentionné Antonine Maillet dans une entrevue accordée à RDI Matin peu avant la cérémonie.

Première femme non européenne à remporter le prix Goncourt pour son roman Pélagie-la-Charrette en 1979 – qui parle de la nouvelle Acadie de l’après-Déportation -, et auteure de la célèbre pièce La Sagouine, Antonine Maillet est sans contredit une des plus grandes ambassadrices du peuple acadien du Nouveau-Brunswick et d’ailleurs.

Mme Maillet fait partie d’une délégation de représentants des secteurs économique, culturel, universitaire et jeunesse de l’Acadie qui est de passage en France jusqu’au 26 novembre. Le point culminant de ce voyage officiel était cette rencontre avec le dirigeant du pays.

French President Emmanuel Macron, second left, walks with Canadian novelist Antonine Maillet, center, and his wife Brigitte Macron prior an awarding ceremony at the Elysee Palace in Paris, Wednesday, Nov. 24 , 2021. Antonine Maillet was awarded with the Legion of Honor. (Yoan Valat/Pool Photo via AP)

Le président Macron marche en compagnie de la romancière Antonine Maillet et de son, Brigitte Macron, avant la cérémonie. Des membres de la délégation acadienne suivent à l’arrière. – AP

C’est la première fois depuis 1968 qu’une délégation acadienne effectue un voyage à Paris à l’invitation du président de la République française. Il y a 53 ans, le général Charles de Gaulle avait reçu les «quatres mousquettaires»: Gilbert Finn, président de la Compagnie Mutuelle l’Assomption et du journal L’Évangéline, le Dr Léon Richard, président de la Société Nationale des Acadiens, Adélard Savoie, recteur de l’Université de Moncton, et Euclide Daigle, vice-président de l’Association acadienne d’éducation du Nouveau-Brunswick.

Sur les ondes de RDI, Antonine Maillet s’est souvenue d’une conversation qu’elle avait eue par la suite avec un ministre du général de Gaulle, Alain Peyreffite.

«M. Peyreffite était ministre de de Gaulle, il était présent quand les quatre mousquetaires se sont présentés chez lui et il m’a assurée qu’il a vu pleurer de Gaulle, qui entendait pour la première fois le drame des Acadiens. Pendant que M. Peyreffite me racontait cette histoire, j’ai vu pleurer M. Peyreffite. J’ai donc vu pleurer celui qui a vu pleurer de Gaule.»

Un trésor

Le recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Denis Prud’homme, qui fait partie de la délégation acadienne, a fait part de son admiration envers la grande dame de l’Acadie. «Sa contribution au développement des arts et de la culture chez nous, en Acadie et partout dans la Francophonie internationale a changé le regard que porte le monde sur l’Acadie et sur l’importance du français dans le monde.»

Chancelier de 1989 à 2001, Mme Maillet a confié à l’université des trésors de sa collection personnelle et professionnelle – manuscrits, dont celui de son premier roman, Pointe-aux-Coques, textes inédits, sketches du Pays de la Sagouine – qui se retrouvent dans le Fonds Antonine-Maillet dont la conservation a été confiée au Centre d’études acadiennes Anselme-Chiasson.

«Mme Maillet nous confie un mandat en nous confiant ses trésors – celui de faire rayonner l’histoire et la littérature acadienne partout dans le monde et assurer que l’une et l’autre demeurent vivantes et vibrantes.  C’est un mandat que nous prenons très au sérieux et que nous nous efforçons de remplir tous les jours», a indiqué le recteur Prud’homme.

Canadian novelist Antonine Maillet delivers a speech before being awarded with the Legion of Honor by French President Emmanuel Macron at the Elysee Palace in Paris, Wednesday, Nov. 24 , 2021. (Yoan Valat/Pool Photo via AP)

La romancière Antonine Maillet prononce un discours avant d’être décorée de la Légion d’honneur par le président français Emmanuel Macron à l’Elysée. – AP

Autres rencontres

Des rencontres avec le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, l’Office franco-québécois pour la jeunesse, l’Organisation internationale de la Francophonie ou M. Le Gleut, sénateur des Français à l’étranger figurent au programme du séjour.

Les membres de la délégation prendront également part à une table ronde sur l’immigration francophone organisée par l’Ambassade du Canada à Paris le 25 novembre. Le lendemain, les poètes Gabriel Robichaud et Mo Bolduc, l’artiste visuel Mario Cyr et le guitariste Shaun Ferguson participeront à une «vitrine littéraire» au Centre Culturel Canadien et feront découvrir les textes d’auteurs ayant marqué la poésie acadienne depuis 50 ans sous la forme d’une «lecture-spectacle».

Enfin, la SNA sera également présente, vendredi soir, pour la remise du prix littéraire France-Acadie avec les Amitiés France-Acadie.

Voici les autres membres de la délégation:

  • Amy Baker, Chargée d’affaires p.i. Ambassade du Canada
  • Martin Théberge, Président de la SNA
  • Colton LeBlanc, Ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie, Gouvernement de la Nouvelle-Écosse
  • Paul d’Astous, Secrétaire principal auprès du Premier ministre du Nouveau-Brunswick
  • Allister Surette, Recteur, Université Sainte-Anne, président du CMA 2024 et président du Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse
  • Denis Prud’homme, Recteur Université de Moncton
  • Louise Imbeault, Chancelière Université de Moncton
  • Julie Martinet, Conseillère jeunesse de la SNA
  • Gaëtan Thomas, Président-directeur-général CÉNB
  • Mark Bannerman, Directeur général, Affaires acadiennes et Francophonie, Gouvernement de la Nouvelle-Écosse
  • Isabelle Doucet, Directrice, Francophonie internationale et multilatérale et Sherpa du Nouveau-Brunswick auprès de l’OIF
  • Véronique Mallet, Directrice générale SNA
  • Marie-Claude Rioux, Directrice générale, Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse

La UNE : Le président français Emmanuel Macron remet à la romancière acadienne Antonine Maillet la Légion d’honneur à l’Élysée à Paris, mercredi. – AP





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X