Actualité Capture d’écran, le 2021-11-27 à 17.35.32

Publié le 27 novembre 2021 | par Radio-Canada

0

L’importance de l’hivernage des équipements de sécurité pour les pêcheurs


Pour en savoir plus

Pour sensibiliser les pêcheurs professionnels sur les bonnes pratiques d’hivernage des équipements de sécurité, une vidéo explicative a été réalisée à leur intention.

L’initiative vient du Comité sectoriel de main-d’œuvre des pêches maritimes et du Comité permanent sur la sécurité des bateaux de pêche du Québec.

Cette vidéo a pour but d’inciter les pêcheurs à adopter de bonnes pratiques en termes d’hivernage de leur équipement de sécurité, selon Robert Fecteau, conseiller spécial à Transport Canada, division sécurité et sûreté maritimes et en sécurité des pêches.

Ces bonnes pratiques peuvent faire la différence sur les bateaux de pêche dans des situations dangereuses et même éviter une catastrophe en mer.

On a à bord de chacun des bâtiments de pêche de nombreux équipements de sécurité : radeau de sauvetage pneumatiques, habits d’immersion, vêtement de flottaison individuel; il ne faut pas laisser ces équipements exposés aux intempéries et au froid extrême, explique Robert Fecteau.

Le message aux pêcheurs est de ne pas oublier les équipements de sécurité une fois la saison de pêche finie.

« Nous voulons leur dire : « vous devez les prendre, les vérifier, les inspecter et les entretenir comme recommandé par le manufacturier ». »— Une citation de  Robert Fecteau, conseiller spécial à Transport Canada, division sécurité et sûreté maritimes et en sécurité des pêches

Certains équipements, comme le radeau de sauvetage, doivent subir un entretien annuel auprès d’une personne qualifiée pour le faire.

Robert Fecteau espère aussi que cette vidéo pourra toucher non seulement les pêcheurs, mais aussi leur famille, leur communauté et les plaisanciers.

 

Il compte amener les pêcheurs à être proactifs en termes de sécurité.

La très grande majorité de la flotte de pêche au Québec est encore dans la croyance que la sécurité, c’est être conforme au règlement. [Nous voulons] amener les pêcheurs au-delà de ça.

« Les équipements doivent fonctionner si on en a besoin, sinon voilà, on se retrouve avec une catastrophe. »— Une citation de  Robert Fecteau, conseiller spécial à Transport Canada, division sécurité et sûreté maritimes et en sécurité des pêches

Un message qui résonne chez les pêcheurs

Cet effort de sensibilisation est bienvenu, selon Claudio Bernatchez, directeur général pour la Coopérative des Capitaines Propriétaires de la Gaspésie.

On ne peut jamais être trop prudent, et on peut toujours apprendre aussi. Quand les pêcheurs vont regarder ça, ils vont être certains d’avoir fait tout ce qui est à faire pour s’assurer que leurs équipements vont être à point et prêt pour la prochaine saison, explique-t-il.

L’ensemble de l’entretien et de la vérification des équipements de sécurité peut prendre jusqu’à deux jours, selon Claudio Bernatchez, mais ce n’est pas du temps perdu.

«Quand on considère que ces équipements peuvent sauver des vies, c’est loin d’être un fardeau. » — Une citation de  Claudio Bernatchez, directeur général pour la Coopérative des Capitaines Propriétaires de la Gaspésie

Claudio Bernatchez indique par ailleurs qu’une application de suivi de l’entretien des équipements de sécurité est actuellement en développement.

LA UNE : Une vidéo sur les bonnes pratiques d’hivernage des équipements de sécurité a été diffusée à l’intention des pêcheurs (archives). PHOTO : RADIO-CANADA / MARTIN TOULGOAT





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X