Insolite _123484422_lobby

Publié le 10 mars 2022 | par Webmestre

0

Royaume-Uni : Une chance sur deux millions de remonter un homard bleu

Auteur 1


La sortie fut bonne pour ce pêcheur britannique. Dans l’un de ses 400 casiers installés au large de l’île de Jersey (Royaume-Uni), se trouvait un homard bleu vif, une prise unique.

Le pêcheur a déclaré à la BBC que le crustacé avait été pêché dans la Manche « à cinq kilomètres au sud de la pointe de la Corbière ».

Un expert du département de zoologie de l’université d’Oxford a déclaré que la probabilité d’attraper un homard bleu est estimée à environ un sur deux millions.

Les homards bleus tiennent leur couleur d’une anomalie génétique qui les amène à produire une certaine protéine en plus grande quantité que les autres crustacés de son espèce.


En 2017, deux homards bleus pêchés en trois semaines

Cinq ans plus tôt, un pêcheur breton avait lui aussi eu la bonne surprise de pêcher un de ses spécimens rarissimes dans le baie de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). L’animal avait été envoyé à l’Aquarium Océanopolis de Brest.

Trois semaines plus tard, un autre homard bleu s’était retrouvé dans les filets de pêcheurs français. Cette fois dans la baie de Vauville (Manche).


Le homard relâché

Bien que le homard ait été de la taille légale pour être pêché (8,7 centimètres), le pêcheur l’a laissé retourner dans l’océan pour la conservation de l’espèce.

Si ces spécimens étaient autrefois répandus dans les eaux de la Manche, leur population a considérable diminué. « Le homard bleu est de moins en moins fréquent », déplore Kevin McIlwee, président de l’association Jersey Marine Conservation.


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X