Actualité Capture d’écran 2022-06-20 à 16.07.44

Publié le 20 juin 2022 | par Radio-Canada

0

Des milliers d’élastiques à homard retrouvés sur des plages du Cap-Breton


Pour en savoir plus

Un groupe de femmes du Cap-Breton se demandent pourquoi des milliers de bandes élastiques utilisées pour la pêche au homard ont échoué dans le parc provincial Dominion Beach et à Big Glace Bay Beach.

Denise Aucoin, Barb Holloway, Sylvia Hulford et Helen Slade, des ornithologues amateures, se promènent sur les plages presque tous les jours. L’année dernière, elles ont trouvé et ramassé beaucoup de bandes élastiques de homard sur le sable.

Cette année, elles ont adopté une approche plus scientifique et ont commencé à les compter au début de la saison locale du homard, qui a commencé le 15 mai. Depuis, elles en ont trouvé plus de 6600.

La première question à laquelle nous aimerions connaître la réponse est la suivante : d’où viennent-elles? Deuxièmement, comment se fait-il qu’elles soient si nombreuses? Troisièmement, qu’allons-nous en faire? Et la quatrième chose est : y a-t-il une autre façon que les élastiques que les pêcheurs pourraient utiliser pour ne pas nuire à l’environnement?

Dangereux pour les oiseaux de mer

Helen Slade mentionne que l’une de ses plus grandes préoccupations est la faune, car on sait que les oiseaux de mer peuvent avoir de grandes quantités de plastique et d’autres déchets dans l’estomac.

Capture d’écran 2022-06-20 à 16.07.52

Elles se demandent s’il y a un moyen de recycler les bandes et s’il est possible de faire quelque chose pour empêcher les élastiques de se retrouver sur les plages.

Les bandes sont faites de caoutchouc et finissent par se décomposer après plusieurs années. Elles sont utilisées pour empêcher les homards de se blesser pendant leur entreposage. Avant d’utiliser des élastiques, les pêcheurs de homard inséraient des bouchons en bois dans les pinces des homards pour les empêcher de s’ouvrir. Cette pratique a été abandonnée, en partie parce qu’elle rendait les homards vulnérables aux infections.

Quelque chose d’inévitable 

Kevin Squires pêche à Big Bras d’Or et est membre de l’Union des pêcheurs des Maritimes. Il soutient qu’il n’est pas rare de perdre quelques bandes élastiques de homard, surtout quand le temps est mauvais.

C’est quelque chose d’inévitable , constate-t-il.

Capture d’écran 2022-06-20 à 16.08.05

Cependant, il ajoute que le nombre élevé de bandes que le groupe d’ornithologistes amateurs trouve dans la région de Glace Bay pourrait signifier que les courants océaniques jouent un rôle.

Adam Drozdowski est océanographe à l’Institut océanographique de Bedford. Il fait remarquer que les deux plages se trouvent dans des estuaires, ce qui pourrait signifier que plus de débris sont capturés sur les plages.

Il croit aussi que la source des groupes est proche.

Pour moi, cela suggère, parce qu’ils sont tellement concentrés, qu’ils viennent d’une source proche, peut-être deux.

Filet sur les drains

Le mois dernier, un autre promeneur a découvert une forte concentration de bandes de homard sur l’île du cap de Sable. On a constaté qu’elles provenaient d’une installation de transformation du homard et on a installé un filet sur les drains d’évacuation de l’usine pour prévenir cette situation.

Les quatre ornithologues amateures disent qu’elles vont continuer à collectionner les bandes et que leurs excursions quotidiennes ont attiré l’attention d’autres amateurs de plage, qui ramassent maintenant les ordures. Elles espèrent que quelqu’un puisse réutiliser les élastiques.

Kevin Squires affirme qu’il est possible qu’un pêcheur prenne les élastiques et les réutilise. Cependant, il doute que quiconque projette d’entreposer du homard pendant une longue période, comme un acheteur de homards, les réutilise parce qu’il est probable qu’ils sont dégradés par le soleil.

LA UNE : Des milliers d’élastiques retenant les pinces de homard ont été repêchés dans le secteur du Cap-Breton. PHOTO : GRACIEUSETÉ: DENISE AUCOIN
D’après un reportage de CBC





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X