Actualité Capture d’écran, le 2022-07-29 à 09.10.23

Publié le 29 juillet 2022 | par Radio-Canada

0

Le réaménagement du parc Fred-Jomphe est amorcé


Pour en savoir plus

Le parc Fred-Jomphe, situé dans la baie du Havre aux Basques, aux Îles-de-la-Madeleine, sera réaménagé pour la saison prochaine. Les travaux qui seront entrepris visent à rendre le site plus sécuritaire et à protéger la nature aux alentours.

Le site, qui appartient à la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine est particulièrement apprécié pour les sports de glisse nautiques et accueille quelques écoles qui en font l’enseignement.

C’est très sécuritaire. Il y a du sable partout et ce n’est pas creux, donc c’est un bel endroit pour apprendre et c’est là que pas mal toutes les écoles qui enseignent le kite, la wing ou la planche à voile, font leurs activités, explique la coordonnatrice et responsable des projets d’aménagement de l’Association de kite des Îles, Judith Landry.

C’est l’achalandage très élevé à la pointe du parc qui pousse les organismes impliqués à vouloir le réaménager. Une journée vraiment achalandée, j’ai déjà compté 200 kites sur l’eau. Ça n’inclut pas les planches à voile, les enfants, les gens en pause et ceux qui sont là pour regarder. Donc si on a beaucoup de véhicules et pas d’espace pour circuler de façon sécuritaire, ça peut devenir très dangereux, affirme Mme Landry.

Le problème, selon la coordonnatrice de l’Association de kite aux Îles, c’est que les gens sont nombreux à se stationner au bout de la pointe de sables et de gravats qui s’avance dans la lagune d’Havre-aux-Basques.

« Ça fait qu’il y a un gros amas de véhicules où normalement on monte l’équipement. On a besoin de place pour décoller les voiles en kite, donc si on n’a pas un espace suffisant, ça devient dangereux.  » — Une citation de  Judith Landry, coordonnatrice et responsable des projets d’aménagement de l’Association de kite des Îles

De plus, le site est la maison de plusieurs espèces importantes de faunes et de flores. Comme c’est une pointe de sédiments qui s’avance dans la lagune, c’est entouré de milieux fragiles comme des milieux humides ou dunaires. Il y a beaucoup d’espèces tant fauniques que floristiques qui sont rares qui vivent dans ce coin et qu’il est important de protéger, soutient-elle.

Capture d’écran, le 2022-07-29 à 09.11.14

PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE

Capture d’écran, le 2022-07-29 à 09.11.03

PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE

Capture d’écran, le 2022-07-29 à 09.10.51

PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE

Capture d’écran, le 2022-07-29 à 09.11.26

PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE

Les travaux de réaménagement

Selon Judith Landry, les travaux au parc Fred-Jomphe seront minimes. L’idée c’est d’arrêter de déranger la pointe autant pour le milieu naturel que pour la faune. Donc on va surtout faire du balisage au bout de la pointe. On a déjà réservé un espace pour les écoles qui enseignent à Fred-Jomphe.

L’an prochain, un espace de débarcadère et une passerelle pour les piétons seront accessibles.

« Les gens vont pouvoir se rendre avec leur véhicule au bout de la pointe, descendre leurs équipements et puis aller stationner leur véhicule un peu plus loin près de la 199, à peu près à 250 mètres.  » — Une citation de  Judith Landry, coordonnatrice et responsable des projets d’aménagement de l’Association de kite des Îles

Pour utiliser l’espace de stationnement, les organismes impliqués ont conclu une entente avec le ministère des Transports du Québec (MTQ). À l’entrée du parc sur le bord de la 199, il y a une aire d’entreposage que leMTQ n’utilise plus. On l’a fait tondre, donc ça peut déjà servir de stationnement, mais on va l’agrandir avec une bonne partie des fonds qu’on a reçus. 

Pour cette saison, les organismes ont balisé le parc. L’aire de stationnement est également prête à être utilisée même si l’agrandissement n’a pas été complété. On va attendre que la saison se termine tout de même avant de faire de gros bouleversements sur le site parce que c’est très achalandé , souligne Judith Landry.

L’initiative est le fruit d’une collaboration entre divers organismes qui œuvrent au parc Fred-Jomphe comme le Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine, l’Association de kite des Îles et la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine. Elle vise également à concilier les différents types d’activités pratiquées dans le secteur.

Le financement

Pour financer le projet, une part vient de la Municipalité, mais la majorité de l’enveloppe provient du Fonds d’Action Saint-Laurent et de Canada Steamship Lines.

Sur le site de Fonds d’Action Saint-Laurent, on peut y lire au sujet du parc Fred-Jomphe que les zones de conservation ne sont pas bien délimitées et la problématique des conflits d’usage est importante .

LA UNE : Le parc Fred-Jomphe est situé dans la baie du Havre aux Basques, aux Îles-de-la-Madeleine (archives). PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE
PAR Catherine Charest





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X