Actualité Capture d’écran 2022-09-20 à 15.13.49

Publié le 20 septembre 2022 | par Radio-Canada

0

L’ouragan Fiona pourrait toucher les provinces de l’Atlantique samedi


Pour en savoir plus

Les résidents des provinces de l’Atlantique pourraient subir les effets de l’ouragan Fiona samedi, selon Environnement Canada.

L’ouragan de catégorie 3 se trouve à l’est des Bahamas mardi matin, indique le Centre canadien de prévision des ouragans dans un bulletin publié à ce moment.

Les météorologues prévoient qu’il va se déplacer vers le nord cette semaine et se transformer en une vaste et puissante tempête post-tropicale d’ici samedi.

Capture d’écran 2022-09-20 à 15.14.14

Le Centre canadien de prévision des ouragans estime que l’ouragan Fiona devrait se transformer en une vaste et puissante tempête post-tropicale d’ici samedi selon cette trajectoire. PHOTO : GRACIEUSETÉ/ENVIRONNEMENT CANADA

Ce sera possible de toucher toutes les quatre provinces de l’Atlantique samedi, surtout samedi, pour la fin de semaine, indique la météorologue Jill Maepea, d’Environnement Canada.

Cette tempête pourrait toucher les eaux extracôtières sud des provinces de l’Atlantique vendredi et les terres samedi.

« Malheureusement, tout est possible : de gros vents, de la pluie abondante, des ondes de tempête et de grosses vagues près de la côte. Ça va être probablement, possiblement, une grosse tempête pour la région.  » — Une citation de  Jill Maepea, météorologue chez d’Environnement Canada

La zone terrestre qui pourrait être touchée, selon les prévisions actuelles, comprend toute la Nouvelle-Écosse à l’exception du sud-ouest, toute la côte est du Nouveau-Brunswick, toute l’Île-du-Prince-Édouard, les Îles-de-la-Madeleine et toute l’île de Terre-Neuve.

Jill Maepea conseille aux résidents de l’Atlantique de rester attentifs aux bulletins météorologiques cette semaine.

La société Marine Atlantique prévient les voyageurs que son service de traversier entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve risque d’être perturbé vendredi et samedi.

Fiona a causé d’importants dégâts en République dominicaine et à Porto Rico ces derniers jours.

LA UNE : Deux hommes regardent la mer sur une plage de Nagua, en République dominicaine. L’oeil de l’ouragan a touché la côte près de Boca de Yuma lundi avec des vents de 144 km/h. PHOTO : GETTY IMAGES / AFP / ERIKA SANTELICES
PAR Pierre Philippe LeBlanc





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X