Actualité mistral-ok

Publié le 4 octobre 2022 | par Webmestre

0

Le centre d’entraînement Le Mistral a pignon sur rue


Le Mistral a été victime de son succès durant les dernières années. Ce qui a débuté par quelques cours de groupe par semaine avec une trentaine de participants dans un local désuet, est maintenant devenu la référence aux Îles pour différents services sportifs notamment les cours de groupe d’entraînement fonctionnel (crosstraining). Malgré la pandémie, ce sont plus d’une centaine de Madelinots qui ont participé aux activités du Mistral de façon régulière. 

PXL_20220905_120516653~2En juillet dernier, les participants du Mistral ont appris qu’ils ne pourraient plus utiliser l’espace qu’ils sous-louaient. Pourtant, ils auraient voulu élargir les heures de services puisque les cours étaient toujours complets et qu’ils ont dû refuser, à contrecœur, des jeunes équipes sportives et des groupes corporatifs.

«Le Mistral a réussi à rassembler des personnes de tous les niveaux et de tous les âges autour d’une passion pour l’entraînement. Même en perdant nos heures dans le premier local, on s’est dit que c’était finalement une bonne nouvelle d’avoir notre propre espace pour que plus de monde aille accès à plus de services! Les entraîneurs et la gang sont extraordinaires, tout le monde se sent inclus! » – Johanne Bourgeois, 62 ans, participante dans les cours de groupe depuis le tout début!

Chercher un local aux Îles, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin

Le Mistral allait relever un autre défi de taille cet été, soit de se trouver un local sur l’île centrale afin de poursuivre ses activités: L’expression trouver une aiguille dans une botte de foin prend tout son sens. Or, les deux propriétaires et entraîneurs Katherine Wanamaker et Gabriel Lapierre ont été optimistes grâce à leurs participants qui leur accordent une confiance absolue.

Après avoir cogné à toutes les portes, c’est finalement à Cap-aux-Meules dans une bâtisse appartenant à la Municipalité que le centre pourra offrir ses services. Les propriétaires espèrent en prendre possession rapidement pour débuter les cours. Notons que depuis le début septembre les activités avaient lieu à l’extérieur. Avec l’ouragan Fiona, le temps froid qui s’installe et le soleil qui se couche de plus en plus tôt, il est grand temps pour eux de profiter d’un endroit permanent à l’intérieur.

Tout l’appui d’une communauté tissée serrée

Screenshot_20220910-150309Les propriétaires ont compté sur leurs participants loyaux tout au long de la pandémie et c’est autant vrai pour le déménagement. Plusieurs entreprises ont déjà donné leur appui financier pour fournir des équipements. Parmi ceux-ci nous retrouvons notamment l’Abris de la Tempête, l’Auberge Paradis Bleu, le Centre Dentaire Boudreau Landry, Construction RDA, le Magasin du Dollar, Matexco, Physio Sport, Les Entreprises PPE, Techn’Îles, sans oublier l’ouverture et l’appui de la Municipalité des Îles pour le projet.

«Sans même avoir débuté une campagne de financement officielle, tous nos participants nous ont offert de l’aide soit en offrant leur temps, leur expertise, en nous prêter du matériel, etc. Plusieurs entreprises croient en ce nous faisons pour la communauté et était fier d’offrir une contribution monétaire. Nous en sommes extrêmement reconnaissants.» – Gabriel Lapierre, entraîneur et propriétaire

Les entraîneurs ont chacun leur emploi respectif à temps plein, mais c’est l’esprit de communauté et leur passion pour les saines habitudes de vie qu’ils partagent avec leurs participants qui les motivent à investir de leur temps et à développer l’offre de service ainsi que l’équipe d’entraîneur.
«C’est drôle parce que je pensais qu’être copropriétaire d’un centre d’entraînement fonctionnel était une expérience qui était derrière moi et que je laissais de côté une fois ma maîtrise terminée sur le continent. Avec le départ des Îles de deux entraîneurs qualifiés, il y a quelques années, je ne pouvais laisser les participants sans option et avec qui j’avais tissé des liens. Au fil des semaines et des mois, on se lie d’amitié avec chacun d’eux. Je suis extrêmement fière de les voir évoluer comme athlète, mais surtout que l’on peut leur offrir un endroit chaleureux où on peut bouger et socialiser en ayant du plaisir’» – Katherine Wanamaker, propriétaire et entraineuse

MISTRAL - VUE COIN DROIT


À propos du centre Le Mistral

Le centre d’entraînement Le Mistral a pour mission de rendre la pratique d’activités physiques accessibles et inclusives pour tous niveaux et pour tous âges. Sous forme de cours de groupe entre autres, les participants apprennent à bouger de façon sécuritaire et motivante. Ces participants sont des citoyens madelinots, des travailleurs saisonniers et temporaires ainsi que des vacanciers. Le Mistral fait la promotion d’un mode de vie sain ou l’inclusion, le travail d’équipe et la persévérance ne sont que quelques-unes des valeurs que les entraîneurs et les participants véhiculent quotidiennement. Les services offerts sont des cours de groupes d’entraînement fonctionnel, en circuit, pour des individus, des équipes sportives, des groupes privés et des groupes corporatifs.

 

LA UNE : Marie- Pier Vigneau, Katherine Wanamaker, Gabriel Lapierre, William Beauchesne


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X