Actualité Capture d’écran 2022-11-23 à 14.56.02

Publié le 23 novembre 2022 | par Journal de Québec

0

Érosion: Mesure drastique pour protéger la falaise de Cap-aux-Meules


Un article original de

La plage au pied de la falaise du centre-ville de Cap-aux-Meules, centre névralgique des Îles-de-la-Madeleine, a été relevée de plus de 13 pieds (4,1 mètres) afin de contrer l’érosion qui gagne du terrain dans l’archipel.

Le rehaussement de la plage a été effectué à l’aide de 40 000 tonnes métriques de pierres des Îles, dites «tout-venant» qui ont été recouvertes de 103 000 tonnes métriques de gravier en provenance du Cap Breton. Il s’agit de matériaux choisis pour leur capacité à absorber l’énergie des vagues.

Les travaux ont été complétés la semaine dernière au coût de 11,6 millions $

Capture d’écran 2022-11-23 à 14.56.12

L’enrochement fait 15 mètres de large par endroit et s’étend sur une distance 857 mètres. En haut de la falaise se trouve une partie du centre-ville de Cap-aux-Meules où est notamment situé l’hôpital des Îles.

Selon Jasmine Solomon, gestionnaire de projet en érosion côtière à la Municipalité des Îles, la durée de vie de l’ouvrage est estimée à environ 30 ans.

Lors de la violente tempête Fiona en septembre dernier, la recharge n’était encore que partielle, mais a pu résister aux éléments en furie.

Capture d’écran 2022-11-23 à 14.56.21

«On a été chanceux, nous a dit Mme Solomon. Le gravier qui n’était pas encore fixé a été projeté au bas de la falaise. Le lendemain, on n’a eu qu’à le redescendre et à le remettre aux pentes. Il n’y a eu qu’environ deux jours de réparation. Et honnêtement, on était vraiment contents de constater que l’ouvrage a bien réagi aux vagues. S’il n’y avait pas eu la recharge de plage, la tempête aurait bien endommagé nos falaises.»

Les travaux ont été financés à plus de 90 % par Québec et Ottawa, et le reste par la Municipalité des Îles.

LA UNE : Photo courtoisie
PAR HÉLÈNE FAUTEUX





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X