Actualité Capture d’écran, le 2022-11-22 à 19.39.15

Publié le 22 novembre 2022 | par Radio-Canada

0

Un répertoire web pour promouvoir les produits marins québécois à l’international


Pour en savoir plus

Après l’avoir présenté au 40e salon nord-américain de commercialisation des produits marins à Boston au début de l’année, l’organisme GIMxport lance sa plateforme visant à faire connaître les entrepreneurs québécois œuvrant dans le secteur des produits de la mer à l’international.

L’OBNL gaspésien qui accompagne les entreprises de la région dans le développement de nouveaux marchés met à la disposition du public le site web QuébecSeafood.ca, une plateforme bilingue qui regroupe et présente les entreprises québécoises reliées aux pêches.

Pêcheries, poissonneries ou encore des entreprises de pisciculture, de mariculture et de transformation y seront répertoriées.

 C’est pour l’ensemble des entreprises de produits de la mer du Québec, puis étant donné que ça dépasse la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, on a été en mesure de répertorier environ 180 entreprises, dont 80 transformateurs , affirme le directeur général de GIMxport, Gino Cyr.

« Lorsque des acheteurs étrangers voudront certaines informations sur les produits québécois, à partir du répertoire, ils seront en mesure d’obtenir au même endroit les contacts nécessaires pour les produits désirés. »  — Une citation de  Gino Cyr, directeur général de GIMxport

Capture d’écran, le 2022-11-22 à 19.39.31

M. Cyr indique que le Québec accuse un retard à ce chapitre comparativement aux provinces de l’Atlantique, qui prennent part, depuis plusieurs années, aux plus importantes foires des produits de la mer.

Selon GIMxport, les produits québécois ne sont pas suffisamment représentés par manque d’outils de référence. Ils se retrouvent donc dilués dans l’offre canadienne lors des grands événements commerciaux.

Les provinces maritimes ont mis en place la plateforme Seafood from Canada sur laquelle elles mettaient de l’avant leurs produits et sans inclure le Québec, explique Gino Cyr. Nous ce qu’on veut, c’est de permettre aux entreprises du Québec d’avoir une visibilité internationale au même titre que [les entreprises] des provinces maritimes.

Sur le site web, chaque entreprise possède sa fiche contact et est également classée par catégorie selon les produits vendus. Les entreprises concernées peuvent s’ajouter au répertoire à l’aide d’un formulaire directement sur la plateforme.

 Chaque entreprise a ses propres outils pour la commercialisation de leurs produits, mais [le répertoire] est un outil supplémentaire , précise M. Cyr.

La création de cette plateforme est réalisée en collaboration avec Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec, via le Fonds canadien de stabilisation des produits de la mer. Une contribution non remboursable de plus de 137 000 $ de DEC a été accordée pour ce projet.


Sur le même sujet : Lancement du répertoire web quebecseafood.ca

LA UNE : Toutes les entreprises québécoises reliées aux pêches seront, si elles le souhaitent, répertoriées sur cette plateforme (archives). PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE
PAR Marguerite Morin





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X