Affaires Machineries2

Publié le 25 janvier 2021 | par Chambre de commerce des Îles

0

UNE COMMUNAUTÉ D’AFFAIRES PRUDEMMENT OPTIMISTE POUR 2021


La Chambre de commerce des Îles, dans une consultation rapide de ses membres tenue au retour des fêtes, a posé quelques questions sur la situation des entreprises de l’archipel en ce début d’année, après une année 2020 tout sauf ordinaire.

Près de 50 personnes ont répondu aux questions.

Rappelons-nous d’abord qu’en réponse à la consultation de janvier dernier, les répondants nous disaient que l’embellie amorcée en 2015 s’était poursuivie en 2019. Les anticipations pour 2020 étaient même plus positives que celles des années précédentes.

Sans surprise, cette croissance soutenue ne s’est pas avérée en 2020. Cependant, pour beaucoup de répondants, la situation n’est pas si noire qu’on aurait pu l’imaginer au début de la pandémie, le printemps dernier.

Voici ce que les répondants nous disent :

Sondage1De façon surprenante, près de 40 % des répondants disent avoir vu le chiffre d’affaires de leur entreprise croître en 2020, par rapport à 2019. C’est évidemment moins que les dernières années (environ 70%) mais quand même non négligeable dans les circonstances. En contrepartie, ça laisse un grand nombre d’entreprises qui ont stagné ou ralenti en 2020.

Sur le plan de la rentabilité, la situation des entreprises en 2020 est meilleure que la stricte variation du chiffre d’affaires. Le soutien gouvernemental y a joué un rôle important. À cet effet, plus de 90 % des répondants disent avoir bénéficié d’au moins un des programmes mis en place par les différents gouvernements pour soutenir les entreprises en temps de pandémie. La Subvention salariale d’urgence du Canada et le Compte d’urgence des entreprises canadiennes ont été les programmes les plus sollicités par les répondants.

Outre la pandémie, la difficulté de recruter de la main-d’œuvre et l’annonce tardive de la saison touristique ont compliqué la situation pour plusieurs répondants. À l’opposé, l’augmentation des achats dans les entreprises locales par les Madeliniennes et les Madelinots est le facteur positif le plus souvent mentionné par les répondants. Plusieurs répondants nous disent aussi que les efforts et les investissements qu’ils ont faits ces dernières années les ont bien aidés en 2020.

Sondage2Pour 2021, peu de répondants anticipent l’année négativement. Les bons signaux pour la saison de pêche, pour la saison touristique et pour la construction sont des éléments positifs pour plusieurs répondants. Cependant, la durée et l’intensité des contraintes liées à la pandémie auront un impact significatif sur les bons ou moins bons résultats de 2021.

Sondage3Pour une grande proportion des répondants, la main-d’œuvre sera encore un défi en 2021. Également, plus de 30 % des répondants voient l’hébergement de leurs employés actuels, ou à recruter, comme problématique. Extrapolés à l’ensemble des employeurs de l’archipel, ces enjeux sont significatifs.

La méthodologie de récolte et d’analyse de cette consultation ne rencontre pas les standards rigoureux d’un sondage. Il faut donc lire ce texte avec prudence. Cependant, il donne un bon aperçu de ce que pensent les gens d’affaires de l’archipel de la situation en ce début d’année.

La Chambre de commerce des Îles remercie les membres qui ont répondu au questionnaire.

 


À propos de l'auteur

La Chambre de commerce des Îles-de-la-Madeleine est un regroupement de près de 225 membres, gens d’affaires des Îles. Elle a pour mission de veiller à la mise en place et au respect de conditions et d’infrastructures propices au développement économique de l’archipel, à la réussite de ses membres, et conséquemment, à la prospérité de la communauté madelinienne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X