Passion Herbe multicolore

Publié le 17 juillet 2017 | par Dominique Damien

0

Il était une fois un petit prince


Tirée du roman de Saint-Éxupéry : Le Petit Prince, complétons la phrase suivante :

« … Il était une fois un petit prince qui habitait une planète à peine plus grande que lui et qui avait besoin d’un ami… »

* * *

Il était une fois un petit prince qui habitait une planète à peine plus grande que lui et qui avait besoin d’un ami. Il voyagea à travers la galaxie, désespéré, se croyant seul dans ce grand univers. Au loin, il aperçut une autre planète, toute petite, si petite qu’elle était à peine visible. C’est vrai qu’il était encore loin. Il s’approcha de plus en plus.

Planète lune

La planète commençait à grossir et le Petit Prince pouvait maintenant distinguer sa forme. Elle n’était pas ronde comme la plupart des planètes. Elle ressemblait à un haricot allongé. C’était la première fois, depuis sa longue quête d’un ami, que le Petit Prince voyait cette forme. Il se demandait si des personnes vivaient là où, si simplement, il y avait des êtres vivants.

Il se rapprochait encore. Non seulement elle n’était pas ronde, mais en plus, même de loin, elle était multicolore. Elle possédait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Le Petit Prince était émerveillé par tant de beautés. Il devait à tout prix se poser sur cet astre étrange et l’explorer. Bien sûr, il se pouvait que cette magnificence soit un piège pour l’attirer, mais il ne s’y arrêta pas et amorça sa descente.

Il marcha sur un tapis qui ressemblait à de l’herbe, sauf que c’était chamarré. Une bonne odeur florale lui emplit les narines. Plus il avançait, plus il s’émerveillait. Il était impossible que personne ne vive ici.Herbe multicolore

Puis caché derrière un arbre, il vit quelqu’un bouger. Il s’approcha en sifflant et en disant venir en ami. Un petit homme à la peau bleutée sauta devant lui, le fixant, le scrutant des pieds à la tête. Surpris, le Petit Prince fit un bon en arrière. Le petit homme bleu le toucha étonné de vous un être à la peau blanche.

Après avoir fait connaissance, le Petit Prince compris que, comme lui, ce petit homme vivait seul sur sa planète étrange et rêvait de rencontrer quelqu’un d’autre.

Depuis ce jour, les deux amis se promènent d’une planète à l’autre et ont même fait pousser la végétation polychrome sur la planète grise du Petit Prince.

C’est depuis ce temps-là que deux planètes ressortent dans l’univers et qu’on les distingue de loin.

Dominique Damien

 

Il était une fois un petit prince qui habitait une planète à peine plus grande que lui et qui avait besoin d’un ami…

Cette planète flottant librement dans l’espace infini de son imagination, malgré que dans celle-ci, ce ne sont pas des amis qu’on y retrouvait, mais bien des idées mal structurées.

Lune

Voulant rejoindre l’amitié de ces personnes qu’il cherchait à rejoindre et à émouvoir, le prince s’interrogea sur la façon de mettre un peu d’ordre dans tout ce fouillis et décida, sans y réfléchir au préalable, à faire la description de cette planète, à peine plus grande que lui. Parce que dans l’infini de toutes les galaxies qui peuplent notre univers connu, se trouvait une conscience princière, bien insignifiante à l’échelle du cosmos.

Malgré tout, le but de cet exercice était de trouver quelqu’un qui y verrait quelque chose d’utile que l’on nomme amitié.

Ma planète, elle est bleue, comme l’eau qui l’entoure.

Mon ami, merci d’avoir lu ces quelques mots.

B. Potvin (été 2017)

* * *

Avec une phrase tirée d’un roman aussi connu que le Petit Prince, chacun d’entre nous avons su réinventer l’histoire originale, chacun à notre façon et chacun avec nos propres émotions et notre propre inspiration.

Je vous remercie, Mesdames et Messieurs de vous être prêté au jeu et de m’avoir permis, encore une fois cette semaine, de passer un agréable moment en votre compagnie. Durant ce temps, nous avions chacun d’entre nous trouver nos amis.

Bonne semaine à toutes et à tous.

 

 

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Dominique Damien

Passionnée d’écriture depuis ma plus tendre enfance, j’ai enfin pu réaliser cette passion. Je me suis laissée inspirer par les paysages et la magie des Îles de la Madeleine. Au fil du temps, je me découvre d’autres passions comme la photo et la découverte de la nature. Elle tient un blog depuis des années intitulé Sous une loupe.



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑