Actualité regent-seven-seas-navigator-sept-iles-bateau-2

Publié le 11 septembre 2017 | par Radio-Canada

Limite de vitesse dans le golfe : le Seven Seas Navigator réprimandé


Un article original de

Auteur 3


Le navire de croisière Seven Seas Navigator écope d’une amende de 6 000 dollars pour avoir dépassé la vitesse maximale de 10 nœuds (18,5 km/h) imposée par le gouvernement fédéral dans le golfe du Saint-Laurent.

Il s’agit du premier navire à être réprimandé par Transports Canada depuis la mise en place de cette mesure qui vise à protéger les baleines noires.

La période estivale a été particulièrement meurtrière pour cette espèce considérée en danger. Une dizaine de carcasses de baleine noire ont été retrouvées dans le golfe et sur les côtes de Terre-Neuve.

La limitation de vitesse de 10 noeuds s’applique aux navires de 20 mètres et plus qui circulent dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent et au nord de l’île du Prince-Édouard.

La zone temporaire de limitation de vitesse obligatoire dans le golfe du Saint-Laurent

La zone temporaire de limitation de vitesse obligatoire dans le golfe du Saint-Laurent   Photo : Pêches et Océans Canada

Le propriétaire du Seven Seas Navigator dispose de 30 jours pour payer l’amende ou pour demander au Tribunal d’appel des transports du Canada d’examiner le constat d’infraction ou le montant de l’amende.

Forte présence de baleine noire dans le Saint-Laurent

Les baleines noires sont de plus en plus présentes dans le Saint-Laurent selon Richard Sears, directeur de la Station de recherche des îles Mingan (MICS).

Le biologiste considère que c’est une bonne nouvelle pour ce mammifère marin, dont il reste environ 525 individus au large du Canada et de la Nouvelle-Angleterre.

Selon lui, l’espoir renaît pour cette variété de baleine franche, et ce, malgré le taux de mortalité élevé cette année.

Une baleine noire trouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent

Une baleine noire trouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent   Photo : Pêches et Océans Canada

Un rapport sur l’état de la population de baleines noires est attendu cet automne par le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc.

La limite de vitesse temporaire instaurée en août affecte l’industrie des croisières. À ce jour, une douzaine d’escales ont été annulées à Gaspé.


À lire aussi :

 

Un texte de Geneviève Génier Carrier
LA UNE : Le Regent Seven Seas Navigator au quai de Sept-Îles Photo : Radio-Canada/Daniel Fontaine

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑