Actualité IMG_0766

Publié le 18 juin 2019 | par Webmestre

0

Construction d’un traversier pour les Îles-de-la-Madeleine : La CCÎM souhaite une entente à long terme et une construction rapide


Heureuse de l’annonce faite le mois dernier quant à la construction d’un nouveau traversier pour assurer le service entre les Îles-de-la-Madeleine et l’Île-du-Prince Édouard, la Chambre de commerce des Îles désire néanmoins rappeler au ministre des Transports, Marc Garneau, dont la visite est prévue aux Îles cette semaine, certains éléments essentiels pour assurer aux Madelinots un service à la hauteur de leurs attentes.

Premièrement, la Chambre de commerce des Îles souhaite rappeler l’importance de négocier un contrat à long terme avec CTMA, une coopérative issue du milieu. Un contrat de longue durée permettra à CTMA de mieux planifier ses activités, aux entreprises locales d’investir et de planifier leur développement à long terme et à la population d’être rassurée. « Sans contrat à long terme, l’incertitude des dernières années quant à la possibilité d’un appel d’offres ou d’une modification de service en défaveur des Madelinots risque de demeurer présente à l’esprit des intervenants locaux et ralentir les investissements dans les entreprises », d’affirmer Marius Arseneault, président de l’organisation.

Ensuite, le ministre doit agir rapidement pour que le nouveau traversier soit à la disposition des Madelinots dans les plus brefs délais. Le traversier actuel est vieillissant et sa maintenance de plus en plus difficile à assurer. L’économie et la sécurité de l’archipel étant tributaires d’un service maritime fiable et efficace, les Madelinots ne peuvent supporter indéfiniment les risques d’une interruption de service. « CTMA a su maintenir le navire en bon état de marche au cours des années. Cependant, plus le temps passe, plus les risques de bris augmentent », de renchérir M. Arseneault.

Selon l’affirmation du ministre lors de l’annonce citée précédemment, le délai minimal pour livrer un bateau neuf aux Madelinots sera de 48 mois.


À propos de la Chambre de commerce des Îles
La Chambre de commerce des Îles (CCÎM) est un regroupement volontaire de gens d’affaires des Îles-de-la-Madeleine. Elle a pour mission de veiller à la mise en place et au respect de conditions et d’infrastructures propices au développement économique de l’archipel, à la réussite de ses membres, et conséquemment, à la prospérité de la communauté madelinienne.

 

Source : Chambre de commerce des Îles

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑