Actualité Screen Shot 2019-06-06 at 17.18.51

Publié le 6 juin 2019 | par Radio-Canada

0

Le dernier Madelinot témoin du débarquement en Normandie


Pour en savoir plus

À 102 ans, le vétéran du Régiment de la Chaudière, Conrad Landry, se souvient bien du débarquement en Normandie, le 6 juin 1944. Des souvenirs encore douloureux aujourd’hui.

Cette journée-là, plus de 1000 Canadiens ont été tués, blessés ou capturés sur les plages françaises.

Screen Shot 2019-06-06 at 17.24.04

Avec ces deux autres militaires, le Madelinot Conrad Landry a participé au débarquement en Normandie le 6 juin 1944. Photo : Radio-Canada / Jean-Francois Deschenes

«Les balles passaient aux côtés. Il y en a une qui a passé, j’ai dit si j’avais eu un cigare, je crois qu’elle l’aurait coupé» , raconte M. Landry.

«J’ai failli me faire tuer des centaines de fois.» – Conrad Landry, vétéran madelinot

Screen Shot 2019-06-06 at 17.24.16

Le couple s’est rencontré en 1942 en Angleterre et s’est marié le 19 mai 1945. Photo : Avec l’autorisation de la famille

Après la guerre, le vétéran n’a pas eu de soins pour traiter ses chocs post-traumatiques, affirme-t-il. Les images de la guerre le hantent aujourd’hui encore. «Je ne suis pas à l’aise depuis ce temps-là. J’ai mal partout, ça me fait souffrir.»

Screen Shot 2019-06-06 at 17.24.28

Conrad Landry et Jone Smedley sont mariés depuis 74 ans. Photo : Radio-Canada / Avec l’autorisation de la famille

Sa conjointe, Joan Smedley, déplore ce manque d’aide du gouvernement du Canada. «Ils sont sortis de l’armée et il est retourné dans son métier [pêcheur]. Il n’a eu aucune information comme quoi il avait droit à une pension, rien du tout. Pour moi, ça aurait dû être automatique quand ils ont passé 11 mois en ligne de feu, ces gars-là n’étaient pas comme avant. Il va être toute sa vie malade. Ça a été difficile pour lui, ça a été difficile pour moi », exprime celle qui est mariée avec l’ancien militaire depuis 74 ans.

Screen Shot 2019-06-06 at 17.24.37

Conrad Landry pose devant ses médailles et autres souvenirs. Photo : Radio-Canada / Jean-Francois Deschenes

Le soldat Conrad Landry avait 27 ans lors du débarquement de Normandie.

LA UNE : Le Madelinot Conrad Landry a participé au débarquement en Normandie le 6 juin 1944 Photo: Avec l’autorisation de la famille

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X