Actualité rpcq_bien_92760_210510

Publié le 17 octobre 2019 | par CNW Telbec

0

220 000 $ dans la conservation et la protection du patrimoine religieux des Îles-de-la-Madeleine


Un article original de

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, annonce une aide financière de 220 000 $ octroyée pour la restauration du parement extérieur en bois de l’église de Saint-Pierre-de-La Vernière sur l’île de Cap-aux-Meules dans l’archipel des îles de la Madeleine. Cette église est classée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La somme consentie aujourd’hui fait partie de l’enveloppe 2019-2020 du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux récemment annoncée par la ministre de la Culture et des Communications. Cette contribution s’élève à 15 M$ pour l’ensemble du Québec, à laquelle s’ajoute une somme de 5 M$ destinée à la requalification des lieux de culte, afin de préserver leur valeur patrimoniale. Rappelons que le programme permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets, et que ces derniers ont préalablement fait l’objet d’un processus de sélection rigoureux du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

C’est donc un total de 20 M$ qui est investi dans la préservation du patrimoine culturel à caractère religieux en 2019-2020, et qui rétablit un financement ayant connu une baisse au cours des dernières années.

« Je suis très heureuse de cette annonce qui permettra notamment de préserver les caractéristiques de cet édifice représentatif de l’architecture religieuse d’influence néogothique des Maritimes. Surnommée la cathédrale des Îles, elle figure d’ailleurs parmi les plus grandes églises en bois du Québec. Elle revêt une importance particulière pour la municipalité, en raison du point de repère qu’elle constitue dans le paysage, mais aussi parce qu’elle est l’un des rares édifices monumentaux de l’archipel. » – Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Votre gouvernement a résolu d’agir pour le patrimoine, parce qu’il est un trésor inestimable. Les immeubles et les biens patrimoniaux à caractère religieux sont les témoins d’un vaste pan de notre histoire et une source de fierté au sein des communautés. Cette aide financière constitue un geste concret qui confirme la valeur que nous leur accordons et l’intérêt que nous portons à leur préservation. » – Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« Nous sommes heureux de l’annonce de la bonification de l’enveloppe budgétaire accordée au patrimoine culturel à caractère religieux. Les projets rendus possibles grâce aux investissements gouvernementaux génèrent d’importants effets structurants, tant sur le plan des communautés locales que sur les plans professionnel et culturel. » – Josée Grandmont, présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec

SOURCE Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X