Actualité Screen Shot 2020-08-01 at 23.17.07

Publié le 1 août 2020 | par Radio-Canada

0

Les Madelinots exigent des places prioritaires à bord du Ivan-Quinn


Pour en savoir plus

Le député madelinot, Joël Arseneau, demande à la Société des traversiers du Québec (STQ) de mettre rapidement en place un accès prioritaire aux résidents de l’île d’Entrée à bord du traversier Ivan-Quinn.

En raison de la pandémie de COVID-19, Transports Canada a réduit de moitié la capacité d’accueil sur les traversiers. Cela fait en sorte que les résidents de l’île d’Entrée, la seule île habitée de l’archipel madelinot qui n’est pas reliée aux autres par la route, éprouvent des difficultés à monter à bord du Ivan-Quinn pour se rendre à Cap-aux-Meules de façon spontanée puisque les touristes réservent souvent la vingtaine de places disponibles. Le traversier Ivan-Quinn fait deux allers-retours quotidiennement entre l’île d’Entrée et l’île du Cap aux Meules, sauf le dimanche. Il est la propriété de la Société des traversiers du Québec, mais est opéré par la CTMA. Le député Joël Arseneau estime que le mandat de la Société des traversiers consiste d’abord à desservir la population locale avant la clientèle touristique, d’autant plus que plusieurs services ne sont pas disponibles à l’île d’Entrée. On y retrouve seulement une petite épicerie-dépanneur, mais aucune station-service ou quincaillerie.

LA UNE : L’île d’Entrée, la seule île madelinienne habitée qui n’est pas reliée aux autres par voie terrestre, compte une soixantaine de résidents permanents. PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X