Actualité Screen Shot 2020-07-26 at 10.07.50

Publié le 5 août 2020 | par Webmestre

0

VOYAGE EN ACADIE : BUTTE DES DEMOISELLES — ÎLE-DU-HAVRE-AUBERT


Screen Shot 2020-07-26 at 10.07.50A l’extrême sud de l’archipel nous gravissons une colline en suivant un chemin que l’hiver a pratiquement effacé. En haut de la butte, une grande croix blanche nous accueille, elle se confond avec le ciel qui s’est chargé d’une brume neigeuse en l’espace de quelques minutes. Autour de nous, l’océan disparait et ce petit bateau qui gît tout proche, renforce notre perte de repères.

In the extreme south of the archipelago we climb a hill following a path that winter has practically erased. At the top, a large white cross welcomes us, it merges with the sky, which has taken on a snowy mist in few minutes. Around us, the ocean disappears and this little boat which lies nearby, reinforces our loss of bearings.

From « VOYAGE EN ACADIE* » (*would come from the word « algatig » in Mi’kmaq language meaning « place of camp »).

Two years ago, with my girlfriend Léa, we explored part of Canada. A journey that will immerse us in the history of Acadia, this historic region of Eastern Canada where the first French settlers of the 17th century settled. We will meet the maple syrup producer Simon, the Acadienne Chantal, the potter & barman from ferry Bernard, the Madelinienne Nadine and a happy band of Saint-Pierrais and Miquelonais.


Nourri par le travail de la grande reportrice Marie-Hélène Fraïsse ou encore la riche programmation du festival « Etonnants Voyageurs » de Saint-Malo, en France, mon rapport au voyage et au paysage est depuis toujours intimement lié à ma pratique de la photographie. Ces trois dernières années j’ai eu la chance de me rendre dans des endroits reculés où s’est écrit une même histoire, que ce soit sur l’archipel africain de São Tomé-et-Príncipe, en Acadie à l’est du Canada, ou encore dans la baie de Disko au Groenland. Ces lieux m’ont éveillé. Ils ont enrichi mon rapport au monde et à l’histoire en me ramenant à l’ère des «premiers contacts». Aujourd’hui en tant que photographe-auteur je m’emploie à explorer des territoires à la fois géographiques, historiques et intérieurs. Soutenu par une démarche documentaire une grande partie de mon travail s’intéresse à l’écologie, à l’histoire globale, mais aussi aux notions de famille et de transmission des savoirs.

Source :  « VOYAGE EN ACADIE* » Jeremy BLAHAY


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X