Actualité Roulottes-Caraquet-27février2018-1-e1623100916642

Publié le 8 juin 2021 | par TVA

0

Une amende salée pour se rendre aux Îles-de-la-Madeleine


Un article original de

Un couple de Madelinots, qui s’est arrêté à l’Île-du-Prince-Édouard pour se reposer en attendant le traversier, a reçu une amende de 1050 dollars pour non-respect des mesures sanitaires.

Ils ne sont pas sortis de leur véhicule au cours de leur trajet le 22 et 23 mai dernier selon Dorise Pealey. Elle aurait aperçu son conjoint s’endormir à plusieurs reprises à Souris, ce qui l’aurait convaincue qu’il fallait se reposer. À leur réveil deux heures plus tard, un policier de la GRC a interpellé le couple pour lui donner une contravention.

Dorise Pealey trouve la situation injuste. « Quand on est arrivé, il a dit qu’il avait eu trois plaintes. Je comprends. On est arrivé sur le quai, et c’était beaucoup de monde. Le virus était où ? Il n’était où on était. »

Il y a certains hôtels désignés dans lesquels les voyeurs peuvent passer la nuit à l’Île-du-Prince-Édouard, mais le député des Îles-de-la-Madeleine déplore que cette information ne soit pas bien communiquée.

« Je pense aussi que compte tenu des règles qui ne sont pas claires pour tous, et même à l’Île-du-Prince-Édouard quand on essaie de savoir s’il est permis d’arrêter dans les hôtels, ce n’est pas clair non plus. Donc, faire porter le poids du respect d’une règle qui n’est vraiment pas claire sur des citoyens, je trouve ça bien malheureux. J’ai d’ailleurs écrit au premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard dès ce matin pour lui dire. »

Par: Antoine Pelland-Ratté






Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X