Actualité Capture d’écran 2022-08-01 à 10.46.03

Publié le 2 août 2022 | par Webmestre

0

Projet de recharge de plage de Cap-aux-Meules


Cet automne, d’importants travaux de lutte contre l’érosion côtière se dérouleront à Cap- aux-Meules. Ceux-ci permettront de protéger à long terme une partie du littoral et ainsi de sécuriser plusieurs commerces et institutions à risque. Le projet totalisant 11,6 M$ est rendu possible grâce au soutien financier et technique du ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP), et à la participation financière d’Infrastructure Canada et de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine.

Capture d’écran 2022-08-01 à 10.45.30

Le projet
Le projet consiste en une recharge de plage d’une élévation de 4,1 mètres par rapport au niveau de la mer qui permettra, à terme, comme pour le projet de La Grave, d’avoir une pente plus douce afin que l’énergie des vagues soit dissipée sur la recharge plutôt que de se diriger dans la falaise. C’est l’entrepreneur Construction P.E.C., de Bonaventure, qui réalisera l’ouvrage sur 857 mètres de longueur, soit de l’émissaire des étangs aérés de Cap-aux-Meules jusqu’à l’arrière du bâtiment Jos-Lebourdais. À noter que les travaux de recharge de plage à Cap-aux-Meules ont une conception différente de ceux sur La Grave, puisqu’un noyau de pierre tout-venant (environ 40000 tonnes) est prévu sous la recharge, permettant d’utiliser des agrégats locaux, réduisant les coûts, tout en assurant la même durabilité qu’un ouvrage conçu à 100 % avec des agrégats importés.

Capture d’écran 2022-08-01 à 10.46.18Calendrier des travaux
L’entrepreneur commencera le transport des agrégats par barge en juillet. Les travaux de construction de la recharge, quant à eux, devraient débuter à la mi-août et se dérouler sur environ 12 semaines pour être réalisés avant la fin de l’année 2022. Finalement, c’est au printemps 2023 que se dérouleront les travaux d’aménagement paysager et par la suite, la réfection du sentier du Littoral.

Transport et entreposage des agrégats
Au total, ce sont quelque 103400 tonnes d’agrégats qui doivent être importés du continent. Puisque le quai des pétroliers sera fortement achalandé à l’automne et pour permettre la réalisation du projet dans les délais prévus, l’entrepreneur P.E.C. a commencé le transport par barge dès le mois de juillet. Au total, 22 barges sont attendues pour ce projet.

Le transport par camion sera donc intensifié dans le secteur de Cap-aux- Meules et engendrera inévitablement des désagréments d’un point de vue de la circulation et du bruit.

L’entrepreneur et la Municipalité prendront des mesures pour limiter les inconvénients. Des mesures de vibration et de bruit seront réalisées pendant toute la durée des travaux afin de s’assurer de demeurer dans les normes acceptables.

Circulation, accès au chantier et fermeture du sentier du Littoral

Capture d’écran 2022-08-01 à 10.45.46Les deux seuls accès officiels au chantier sont par le chemin Boudreau et le chemin Petitpas (entre le Bar le Débaris et le Cinéma Cyrco). Afin de permettre le bon déroulement des travaux et d’assurer la sécurité de tous, la circulation sera limitée dans ces secteurs. De plus, la sécurité routière sera assurée par la présence d’un signaleur. On invite les automobilistes et les autres usagers de la route à être très vigilants autour de ces accès. De même, le sentier du Littoral sera fermé du chemin Petitpas jusqu’aux étangs aérés de Cap- aux-Meules, de la mi-août à la mi-décembre.

Rappelons que ce projet de protection du rivage de Cap- aux-Meules, attendu depuis longtemps, est un projet majeur qui viendra sécuriser un secteur névralgique et de grande importance pour l’économie et la vie sociale madeliniennes.

Source : L’info Municipale


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X