Bisque de homard

Publicité

Articles similaires

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée inquiètent

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée, à...

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

 

Ingrédients

  • 1 homard des Îles de la Madeleine entier d’environ 1 1/2 lb, cuit
  • (1/4 tasse d’huile végétale
  • 1 oignon moyen, coupé en gros morceaux
  • 2 branches de céleri, coupées en gros morceaux
  • 2 carottes, coupée en gros morceaux
  • (1 c. à soupe d’ail, haché finement
  • 2 c. à soupe de pâte de tomate
  • 6 c. à soupe de farine tout usage
  • 1/4 tasse de cognac ou de brandy
  • 1 tasse de vin blanc
  • 2 tasses de jus de palourdes
  • 2 tasses d’eau
  • Sel et poivre noir du moulin
  • Crème 35 %45 ml (3 c. à soupe par bol) ou plus au goût
  • 1/2 baguette de pain

Préparation

  • Préchauffer le four à 175 °C (350 °F).
  • Décortiquer le homard et réserver la chair pour une autre recette.
  • À l’aide d’un rouleau à pâte, concasser la carcasse de homard afin d’obtenir de petits morceaux.
  • Dans une casserole, chauffer l’huile à feu moyen-vif. Faire revenir les morceaux de carcasse de 6 à 7 minutes.
  • Ajouter les légumes, l’ail et la pâte de tomate. Cuire de 3 à 4 minutes.
  • Flamber au cognac.
  • Ajouter la farine et bien mélanger.
  • Ajouter le vin, le jus de palourdes et l’eau. Saler et poivrer.
  • Laisser mijoter environ 40 minutes, en écumant à l’occasion.
  • À l’aide d’un tamis fin, filtrer la bisque, en pressant avec le dos d’une louche afin d’extraire le maximum des saveurs.

Au moment de servir

  • Remettre la bisque sur le feu. Ajouter la crème. Rectifier l’assaisonnement.
  • Accompagné de croûtons.

 

PAR DANIEL BOUFFARD