Actualité Capture d’écran, le 2021-05-13 à 07.38.03

Publié le 13 mai 2021 | par Radio-Canada

0

Recharge de plage à Havre-Aubert : une partie du restaurant le Four à Pain sera démolie


Pour en savoir plus

La partie arrière du restaurant madelinot Le Four à Pain sera démolie à Havre-Aubert, mais le bâtiment sera agrandi dans le cadre des travaux de recharge de plage au site historique de La Grave.

Le restaurant Le Four à Pain devait être déplacé, car sa partie arrière est si proche de la mer qu’elle interfère avec le projet de recharge de plage.

Toutefois, les soumissions reçues pour déménager le bâtiment se sont avérées trop onéreuses.

Les offres de service dépassaient largement l’enveloppe budgétaire allouée par le ministère de la Sécurité publique, qui s’élevait à plus ou moins 200 000 $, a indiqué la conseillère de Havre-Aubert, Suzie Leblanc, lors de la séance municipale tenue mardi soir.

Le copropriétaire et gérant du restaurant, Jean-Marie Martinet, précise également que le scénario initial n’était pas idéal, car le déplacement du bâtiment vers l’avant du terrain faisait perdre à l’entreprise une grande partie de son espace de stationnement. Ça ne faisait pas notre affaire, souligne M. Martinet.

Ainsi, la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine et les propriétaires du Four à Pain ont convenu de démolir la partie arrière du bâtiment, qui comprend une section de la salle à manger et des cuisines, et de construire une nouvelle annexe à l’ouest du commerce pour réaménager les lieux.

Capture d’écran, le 2021-05-13 à 07.38.35

Lors de tempêtes, la mer frappe la partie arrière du restaurant qui se trouve littéralement sur la plage en raison de l’érosion du site (archive). PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE

Le restaurateur Jean-Marie Martinet est satisfait de ce changement de plan.

Nous, ça nous convient, dit-il. L’architecte nous a expliqué le plan et c’est à notre satisfaction. L’agrandissement sera construit à côté du restaurant vers le mois d’août et ils vont seulement faire l’ouverture du mur pour relier les deux parties quand on sera fermé après l’été. Ça n’aura pas d’impact sur la saison touristique.

Les travaux seront financés à même le budget de 6,4 millions de dollars prévu pour la recharge de la plage.

C’est la même enveloppe, on rebrasse le même argent, sauf que le concept du projet a été modifié, précise le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre.

Pour l’instant, Québec verse 4 millions de dollars, mais le maire espère des sommes supplémentaires de la part du gouvernement provincial.

Les travaux de recharge de plage devraient commencer cet automne. C’est l’entreprise LFG Construction de Carleton-sur-Mer qui réalisera les travaux attendus depuis plusieurs années pour protéger les bâtiments historiques des assauts de la mer et du vent.

LA UNE : Il était d’abord prévu que le bâtiment abritant Le Four à Pain soit déménagé; la partie arrière sera finalement démolie. PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X