Révision du schéma d’aménagement et de développement : un exercice nécessaire pour le territoire

Publicité

Articles similaires

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée inquiètent

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée, à...

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

Le schéma d’aménagement et de développement (SAD) de la Communauté maritime est le document qui établit les lignes directrices de l’organisation physique d’un territoire. Il nous renseigne sur les problèmes particuliers et sur les principales caractéristiques socioéconomiques et physiques d’un milieu de vie, et permet de dresser des constats et de soulever les enjeux auxquels la communauté sera confrontée dans les années à venir. Aux Îles, un premier schéma d’aménagement a été adopté en 1988, et cette première version fut entièrement révisée en 2010.

Depuis l’entrée en vigueur du schéma de 2e génération il y a maintenant plus de 10 ans, tant le territoire que la communauté qui l’occupe ont subi des changements significatifs, au point où ce constat, combiné à la multiplication de nouveaux enjeux, nécessite une mise à jour et une révision en profondeur de cet outil de planification territoriale. Le nombre de permis de construction en hausse, les nombreuses demandes de renseignements en lien avec d’éventuels projets et l’augmentation fulgurante du nombre de transactions témoignent de cette pression que subit notre territoire. Cet engouement, qui est en soi une très bonne nouvelle pour notre économie et notre vitalité, comporte toutefois son lot de questionnements et de préoccupations qui imposent incontestablement une réflexion et une discussion avec les principaux partenaires de l’organisation municipale et l’ensemble de la population.

Screen Shot 2021-06-15 at 2.12.09 PM

Jusqu’à ce que le conseil de la Communauté maritime prenne la décision d’amorcer le processus de révision du SAD à la séance du 13 avril 2021, les problématiques du territoire qui se dessinaient étaient traitées individuellement à partir de différentes tables de discussions. Le processus de révision du SAD permettra à la Communauté maritime de traiter simultanément l’ensemble des enjeux auxquels notre territoire doit faire face dans le cadre d’une seule et unique démarche et d’identifier des orientations et des actions dans un esprit de collaboration avec l’ensemble des acteurs.

La révision du schéma d’aménagement est un processus qui s’étalera sur plusieurs mois et qui nécessitera une importante procédure de consultation publique, une négociation avec le gouvernement du Québec et, enfin, son approbation par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH). L’enjeu face au gouvernement sera principalement de faire reconnaître les nombreuses particularités régionales de notre territoire. Occuper et surtout se développer sur un territoire aussi restreint (202 km2), qui en plus est majoritairement composé de milieux fragiles, représentent un défi de taille. Dans ce contexte, la recherche de consensus entre l’ensemble des acteurs qui ont tous des besoins différents, et parfois diamétralement opposés, n’est pas un luxe, mais une nécessité.

Se doter d’un SAD de 3e génération constitue donc un vaste chantier que nous vous invitons à suivre avec intérêt, puisque ce qui en résultera influencera grandement notre avenir et celui des générations futures. Une fois que le schéma d’aménagement entrera en vigueur, les deux municipalités (de Grosse-Île et des Îles-de-la-Madeleine) devront revoir leurs règles d’urbanisme respectives conformément aux nouvelles orientations régionales. En conséquence, les règles d’urbanisme à venir seront probablement différentes de celles appliquées aujourd’hui.

Pour toutes questions concernant la révision du schéma d’aménagement et de développement de la Communauté maritime, nous vous invitons à communiquer avec Serge Bourgeois, directeur de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, à l’adresse courriel [email protected] ou par téléphone au 418 986-3100, poste 115.

PAR SERGE BOURGEOIS / Municipalité des Îles-de-la-Madeleine
Source : Magazine LES ÎLES