Archives : Le 25 février 2014 nous quittait Angèle Arsenault, la chanteuse souriante

Publicité

Articles similaires

Éphémérides : William Dingwell renouvelle le bail de l’Île Brion

06/04/1899 William Dingwell renouvelle le bail de l’Île Brion...

Éphémérides : Naufrage de l’Acadien II

L’ACADIEN II / Source : Garde côtière canadienne 29/03/2008 Le...

Il y a 10 ans nous quittait Angèle Arsenault à l’âge de 70 ans. L’auteure-compositrice-interprète a marqué le paysage de la chanson francophone au pays avec ses refrains drôles, optimistes et engagés. Son dynamisme et sa gaieté l’accompagnaient toujours au piano, comme à la guitare. Nous fouillons nos archives pour revenir sur la carrière de cette étoile acadienne.

Angèle Arsenault naît en 1943 à Abrams-Village, à l’Île-du-Prince-Édouard.

C’est en 1963, à Moncton, qu’elle monte sur scène pour la première fois. Elle chante d’abord le folklore acadien et interprète des chansons de québécoises et françaises.

Au milieu des années 1970, elle commence à écrire ses propres chansons. Sa carrière prend véritablement son envol.

Plusieurs des chansons écrites et interprétées par Angèle Arsenault deviendront des classiques : Moi j’mangeJe veux toute toute toute la vivre ma vie, De temps en temps moi j’ai les bleus, Grand-Pré, Y’a une étoile pour vous.

Le 6 octobre 1978, l’animateur Jacques Boulanger reçoit la pétillante Acadienne blonde à lunettes rondes sur le plateau de l’émission Superstar.

 

 

Entrevue de Jacques Boulanger avec Angèle Arsenault qui raconte son parcours et parle d’Abrams Village, son village natal à l’Île-du-Prince-Édouard.

Au moment de l’entrevue, Angèle Arsenault bénéficie de la plus haute cote d’amour du public au Québec et très certainement partout en Acadie.

Son premier album Libre, sorti en 1977, obtient un immense succès. Il s’en vend 300 000 exemplaires en deux ans. En 1979, la chanteuse remporte le Félix de l’album le plus vendu de l’année.

Elle explique à l’animateur comment elle en est venue à composer des paroles de chansons qui portent un message, mais qui demeurent souvent humoristiques.

J’avais des choses qui bouillaient en dedans. C’était dans le même temps où les femmes commençaient à dire ce qu’elles pensaient.

Une citation de Angèle Arsenault

L’entrevue avec Jacques Boulanger est ponctuée d’anecdotes et de photos d’archives d’Abrams-Village, patelin d’Angèle Arsenault, à l’Île-du-Prince-Édouard.

L’artiste vient d’une famille de 14 enfants, et chacun des membres joue d’un instrument ou chante.

Chez-nous y’a juste de la musique. De la musique, pis de la neige, pis des patates [rire].

Une citation de Angèle Arsenault

À partir de 1980, Angèle Arsenault présente une nouvelle image. La Prince-Édouardienne retrouve ses cheveux foncés et abandonne ses lunettes. Son style se fait plus sérieux.

 

Après avoir chanté « J’suis allée voir », Angèle Arsenault parle de son nouveau style et de son retour aux sources depuis les deux dernières années ainsi que de son dernier disque « Paniquez pas pour rien ». Animatrice : Lise Garneau.

À l’émission Femme d’aujourd’hui du 22 avril 1982, la journaliste Lise Garneau rencontre Angèle Arsenault, qui parle de nouveau de son changement d’image.

J’ai voulu arrêter de me conformer à une image de mes cheveux blonds, mes lunettes, la vedette aussi… Je voulais être en accord avec moi-même. Je suis revenue à ce que j’étais avant.

Une citation de Angèle Arsenault

L’animatrice lui fait remarquer que même si elle aborde certains problèmes, il existe toujours une note d’optimisme dans ses chansons.

Le fond de moi est très optimiste. J’ai beaucoup de peur, mais j’ai beaucoup plus confiance que j’ai peur.

Une citation de Angèle Arsenault

Au lendemain de son décès, le 26 février 2014, le Téléjournal présente un reportage de Marilyn Marceau qui fait une rétrospective de la carrière d’Angèle Arsenault et aborde l’influence qu’elle a exercée sur les artistes acadiens.

 

Reportage de Marilyn Marceau au sujet du décès d’Angèle Arsenault. Elle retrace les faits saillants de sa carrière et recueille des réactions. Le bulletin de nouvelles est animé par Patrice Roy.

Dans ce reportage, Lisa Leblanc, qui utilise elle aussi l’humour dans ses chansons, affirme qu’Angèle Arsenault a pavé la voie aux autres.

Son amie Edith Butler rappelle, quant à elle, que même si les chansons étaient comiques, il y avait toujours une grande profondeur dans l’œuvre d’Angèle Arsenault.

Ce sont toutes des choses que j’ai vécues profondément. Pour arriver à faire une chanson drôle, il faut la sentir vraiment dans ses tripes sérieusement auparavant. Et ensuite, on la pousse un peu, on charrie et elle devient drôle.

Une citation de Angèle Arsenault

 

LA UNE : Angèle Arsenault, à l’émission « Vedettes en direct », le 23 novembre 1976. PHOTO : RADIO-CANADA