Le Kia EV6 est modernisé pour l’année modèle 2025

Publicité

Articles similaires

Dois-je choisir l’ensemble Tremor pour le Ford Maverick?

« Je suis intéressé par le Ford Maverick. Il remplacera...

Volkswagen Taos ou Mazda CX-30? Location ou achat?

« Je possède actuellement une Volkswagen Golf à moteur 1,8...

Volkswagen confirme que les Jetta, Taos et Tiguan seront retouchés pour 2025

Le constructeur automobile Volkswagen est en train de remodeler...

Jeep prévoit ramener le Renegade en 2027 en configuration électrique

La marque américaine Jeep arrive lentement mais sûrement dans...

Les choses bougent rapidement dans le monde de l’électrification des transports, et de voir un constructeur comme Kia se démener ne fait que confirmer cette prémisse. 3 ans après le lancement initial de l’EV6 sur notre marché, le constructeur apporte des modifications stylistiques et mécaniques dans le but de l’harmoniser aux autres modèles de la gamme. Selon toute vraisemblance, ces améliorations seront présentées au Canada pour l’année modèle 2025.

Au premier coup d’œil, on reconnait immédiatement la présence des feux de jour rectiligne à l’avant, lesquels ressemblent à ce qu’on retrouvera du côté de l’EV3 et de l’EV5, et qui n’est pas sans rappeler l’approche retenue sur l’EV9. Les phares sont déplacés un peu plus bas dans le pare-chocs, lui qui est aussi retouché pour améliorer sa présentation. C’est la même chose à l’arrière ou le pare-chocs est maintenant plus agressif dans sa présentation. De nouvelles roues sont aussi ajoutées.

Un saut à bord confirme que l’interface numérique est maintenant celle de la nouvelle génération, avec des lignes plus raffinées, plus épurées et surtout des fonctionnalités améliorées. Mentionnons au passage la possibilité d’utiliser les applications Apple CarPlay et Android Auto de manière sans fil, ce qui n’était pas possible jusqu’à présent avec les écrans de 12,3 pouces de ces modèles. De plus, remarquez que l’écran est incurvé vers le conducteur de la même manière que les bouches de ventilation, elles aussi orientées vers la gauche. Un volant avec le logo décentré est aussi présent, rappelant ce qui se trouve dans la nouvelle génération de la Forte, désormais appelée K4.

Pour ce qui est des améliorations technologiques, mentionnons que le véhicule peut maintenant être mis à jour par nuage, non seulement pour les cartes de navigation comme c’était le cas auparavant, mais aussi pour modifier le fonctionnement des systèmes électroniques. De plus, un lecteur d’empreintes digitales est ajouté, pour démarrer le véhicule, entre autres.

Nouvelle batterie

Pour 2025, des améliorations similaires à ce que propose Hyundai dans l’IONIQ 5 améliorée sont apportées à la batterie. La version à longue autonomie, la seule qui sera sans doute proposée au Canada, a maintenant recours à une batterie de 84 kilowattheures en remplacement de la batterie de 77,4 kilowattheures qui équipe les modèles 2024. Selon les estimations du modèle à propulsion en Corée du Sud, l’autonomie passera de 475 kilomètres à 494 kilomètres. La capacité de recharge rapide permet toujours de passer de 10 à 80 % en 18 minutes.

Parmi les autres améliorations, notons une plus grande rigidité de la structure, notamment pour améliorer la sécurité, des suspensions recalibrées et des moteurs plus silencieux. Parlant de moteurs, ceux-ci demeureront probablement les mêmes, avec 320 chevaux pour la variante à rouage intégral et 225 chevaux pour la variante à propulsion.

Plus de détails sur les variantes nord-américaines seront relâchés dans les semaines à venir.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER
[jwplayer key= »yDEnTnQ7″]