Le CERMIM participe à un congrès international sur les engins fantôme à Hawaii

Publicité

Articles similaires

Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM) a acquis des compétences pour optimiser les opérations d’un robot sous-marin qui récupère les engins de pêche fantômes sans impacter les fonds marins.

Ce système suscite de l’intérêt à l’étranger. Le CERMIM participe à un congrès sur les engins fantômes à Hawaii.

Nous avons parlé à Marc-Olivier Massé, chercheur au CERMIM, qui est en ce moment à Hawaï.

LA UNE : Marc-Olivier Massé est chercheur au Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes -CERMIM. (archives)PHOTO : Radio-Canada / Alexandre Courtemanche